CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

9ème JOURNEE INTERCLUB

18 MARS 2017 AU PALAIS DES SPORTS

RSM - ISSY LES MOULINEAUX 5/3

RSM 2 - ASPTT STRASBOURG 4/4

RSM 3 - BOURG EN BRESSE 6/2

 

18 MARS AU PALAIS DES SPORTS MULHOUSE

 

 

Un Red Star « historique »

 

 

Trop diminués, Nicole Grether, Samson Gradt-Urban et le Volant des 3 Frontières n'ont rien pu faire samedi à Village-Neuf contre le leader de la poule 1 de Nationale 1, Oullins (1-7). Battus pour la 3e fois de la saison, ils perdent une place (3es). Photo L'Alsace/Jean-François Frey

Simon Hupfel n'est pas du genre à dégainer plus vite que son ombre l'arsenal de superlatifs. Mais samedi au Palais des sports, le président du Red Star Mulhouse est sorti de sa contenance naturelle. Il faut dire qu'il y avait de quoi. Lors de la 6e journée des interclubs nationaux, son club a réalisé une performance inédite : battre pour la première fois un membre du top 4 français, Aix-en-Provence, vice-champion 2014 et 2015, puis 3e en 2016, en route sans doute vers une nouvelle qualification en play-offs.

« C'est peut-être la plus grosse victoire de l'histoire du Red Star », s'enflamme un président dont l'équipe conforte sa 3e place dans la poule 2 du Top 12, à seulement trois longueurs d'Aix, 2e. « Certes, les Aixois (victorieux 6-2 à l'aller) étaient privés de leur Indonésien Indra Bagus Ade Chandra. En voyant qu'il n'était pas là, nous nous sommes dit qu'il y avait un coup à jouer. Mais malgré son absence, ça reste un exploit. Arnaud (Merklé) a remporté ses deux matches, dont un mixte décisif avec Patty (Stolzenbach). Dicky (Palyama, le Hollandais) et Nathan (Robertson, l'Anglais) ont envoyé du lourd en double hommes. On ne pouvait pas rêver mieux. Cela dit, même si nous restons en course, je ne vois pas comment nous pourrions faire des play-offs un objectif crédible, du moins sans faux-pas d'Aix. Cette victoire constitue cependant un pas en avant symbolique. »

Si elle n'a pas été aussi historique pour l'ASPTT Strasbourg, cette 6e journée ne lui en a pas moins été très favorable. Les joueurs de Julien Fuchs sont allés chercher chez le désormais ex-dauphin de la poule 1, Talence, un 3e succès d'affilée qui les hisse au 2e rang ex aequo avec Aulnay, leur visiteur de la 7e journée le 28 janvier. « On gagne 7-1, mais les Talençais ont trois ou quatre volants de set dans le mixte 2 et un volant de match en double hommes. En plus, Jordan Corvée était blessé au pouce et a dû abandonner », relativise le coach postier. « Nous recevrons Aulnay au prochain match. La qualif en play-offs se jouera sans doute ce jour-là. »

Les malheurs de Village-Neuf

En Nationale 1, le promu Village-Neuf, jusqu'ici solide dauphin de la poule 1, a subi une débâcle à domicile face au leader Oullins (1-7). Mais l'équipe de Daniel Phrasouvo bénéficie de larges circonstances atténuantes. « Nous avons tout compilé : les absences (Ndlr : aucun des 5 renforts britanniques n'était disponible), les blessures (le Gallois Daniel Font forfait, Loïc Mittelheisser et Nicole Grether diminués par des soucis à la cheville et au mollet) et les maladies (la grippe) », énumère ce dernier, fataliste. « Dans notre malheur, tous ces déboires se sont accumulés sur ce match. On espère que ça ira mieux dans trois semaines chez la lanterne rouge Béthune, qu'il faudra aller battre. Face à un Oullins au complet, ça aurait de toute façon été difficile. Mais nous sommes un peu désolés pour les nombreux spectateurs venus nous soutenir. Heureusement, notre Allemande Claudia Vogelgsang nous a sauvés de la bulle. »

Dans la poule 1 de N2, le RSM 2 a, comme à l'aller dans le Rhône, résisté au leader Lyon, désormais 2e (4-4). Il porte sa série d'invincibilité à quatre matches (2 victoires, puis 2 nuls) et reste calé en 3e position. En eaux beaucoup plus calmes qu'une ASPTTS 2 battue à Etupes qui s'offre sa première victoire (5-3) et en profite pour la dépasser. Avec ce 3e revers de suite, la réserve postière recule à la 5e et avant-dernière place, deux petits points devant la lanterne rouge Jarville. La réception des Jarvillois le 28 janvier à Koenigshoffen sera déterminante.

S.G. Top 12

Poule 1 : Aulnay-sous-Bois - Maromme 6-2, Talence - ASPTT Strasbourg 1-7, Aire-sur-la-Lys - Chambly 1-7.

Classement : 1. Chambly 31 (36) ; 2. Aulnay-sous-Bois 20 (6) ; 3. ASPTT Strasbourg 20 (2) ; 4. Talence 17 (- 8) ; 5. Maromme 15 (- 10) ; 6. Aire-sur-la-Lys 8 (- 26).

Poule 2 : Reims ABC - Issy-les-Moulineaux 0-8, Fos-sur-Mer - Bordeaux Saint-Bruno 6-2, Red Star Mulhouse - Aix-en-Provence 5-3.

Classement : 1. Issy-les-Moulineaux 32 (36) ; 2. Aix-en-Provence 24 (15) ; 3. Red Star Mulhouse 21 (2) ; 4. Fos-sur-Mer 20 (- 2) ; 5. Reims ABC 12 (- 24) ; 6. Bordeaux Saint-Bruno 8 (- 26).

Nationale 1

Poule 1 : Cholet - Béthune 6-2, Arras - Grande-Synthe 6-2, Village-Neuf - Oullins 1-7.

Classement : 1. Oullins 31 (28) ; 2. Arras 21 (14) ; 3. Village-Neuf 19 (2) ; 4. Grande-Synthe 16 (- 6) ; 5. Cholet 15 (- 4) ; 6. Béthune 6 (- 34).

Nationale 2

Poule 1 : RSM 2 - BAC Lyon 4-4, Etupes - ASPTTS 2 5-3, Jarville - Orléans 3-5.

Classement : 1. Orléans 24 (10) ; 2. BAC Lyon 23 (6) ; 3. RSM 2 19 (8) ; 4. Etupes 17 (- 4) ; 5. ASPTTS 2 15 (- 14) ; 6. Jarville 13 (- 10).

Nationale 3

Poule 1 : ES2B (Staffelfelden-Cernay-Bollwiller) - ASPTTS 3 6-2, Ostwald - COBRA Colmar 4-4, ASL Robertsau - Mundolsheim 7-1.

Classement : 1. ES2B (Staffelfelden-Cernay-Bollwiller) 29 (22) ; 2. ASL Robertsau 25 (24) ; 3. ASPTTS 3 18 (2) ; 4. Ostwald 14 (- 14) ; 5. COBRA Colmar 13 (- 16) ; 6. Mundolsheim 12 (- 18).

Poule 2 : Mâcon - Valdahon/Vercel 5-3, Val de Morteau - Bourg-en-Bresse 4-4, RSM 3 - Dijon 4-4.

Classement : 1. Mâcon 27 (12) ; 2. Bourg-en-Bresse 26 (10) ; 3. Val de Morteau 21 (6) ; 4. RSM 3 20 (4) ; 5. Dijon 15 (- 4) ; 6. Valdahon/Vercel 8 (- 28.

 

 

Nos partenaires