CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

9ème JOURNEE INTERCLUB

18 MARS 2017 AU PALAIS DES SPORTS

RSM - ISSY LES MOULINEAUX 5/3

RSM 2 - ASPTT STRASBOURG 4/4

RSM 3 - BOURG EN BRESSE 6/2

 

18 MARS AU PALAIS DES SPORTS MULHOUSE

 

 

UN EXPLOIT MAJEUR

C'est un petit pas pour Peter Armstead et ses partenaires, un grand pour le Red Star. Voilà le club mulhousien maintenu pour la saison prochaine, après sa prestigieuse victoire samedi (6-2) au Palais des sports, contre les Parisiens du Lagardère.
 
 

 Sébastien Bourbon est le plus heureux des hommes. Ou presque. Samedi après-midi, il a accompli son morceau de bravoure à lui, en remportant son match en simple hommes. Il était opposé à Maxime Mora, demi-finaliste aux championnats de France seniors en simple (2004, 2006 et 2009). Il en est plutôt fier : « Au classement général français, il (Maxime) est devant moi. Je suis plutôt content, c'est une belle performance. »
Un poing victorieux

 Un peu plus tard, c'est au tour d'Eva Sladekova de brandir bien haut un poing victorieux. Elle aussi accomplit une prouesse, en s'imposant face à Sarah Sicard (championne de France 2008). Puis Martina Benesova vient à son tour compléter ce succès féminin. Opposée à la Britannique Jill Pittard (championne d'Angleterre en simple dames, en 2009), elle épate la galerie en deux sets gagnants (22-20, 21-16).
 Au final, seul le double dames de cette dernière, en compagnie de Julie Delaune, et le simple hommes du capitaine de l'équipe mulhousienne, Peter Armstead, ne tomberont pas dans l'escarcelle du Red Star.
 Battre le « Lagardère », ce n'est pas donné à tout le monde. A l'aller, le Red Star en avait fait l'expérience (5-3). Le club parisien se dispute cette saison la plus haute marche du podium cette saison avec l'ASPTT Strasbourg. Que s'est-il alors passé ce week-end ?
« Mauvais calcul »

Sébastien Bourbon propose sa réponse : « Je pense qu'il faut faire un mix entre la mauvaise forme des Parisiens et notre bonne forme du moment. On était presque sûr d'être sauvés. Avec ce faux pas du Lagardère, maintenant, c'est acquis. On partait en plus avec des appréhensions, après la rencontre aller. Non, vraiment, c'est une belle opération. »
 Peter Armstead n'en pense pas moins : « Paris n'a pas montré trop d'envie, on l'a senti. Cela m'apparaît comme un mauvais calcul de leur part. Et pourtant, nous n'étions pas favoris avant la rencontre. » Le capitaine mulhousien avoue que le Red Star avait dans un coin de la tête l'idée de réaliser quelque chose.
 C'est donc officiel : Mulhouse poursuivra son aventure au sein du prestigieux « club des six » de la Nationale 1A à la rentrée prochaine. L'équipe de Créteil, qui rendra visite aux Mulhousiens en mai, descendra pour sa part en N1B. Peter Armstead a l'art des formules : face aux Franciliens, il compte bien réitérer la « petite victoire de prestige » du week-end.
Les résultats

Simples dames : Martina Benesova (T10) - Jill Pittard (T5) 22-20, 21-16 ; Eva Sladekova (T50) - Sarah Sicard (T10) 12-21, 21-16, 21-19.
Simples hommes : Sébastien Bourbon (T20) - Maxime Mora (T5) 15-21, 21-15, 21-19 ; Peter Armstead (A2) - Julien Tchoryk (T20) 11-21, 6-21.
Double femmes : Martina Benesova/Julie Delaune - Laura Choinet (T5)/Jill Pittard 21-6, 16-21, 18-21.
Double hommes : Peter Armstead/Christopher Tonks (T50) - Christophe Barré (B4)/Maxime Mora 23-21, 21-8.
Doubles mixtes : Julie Delaune/Sébastien Bourbon - Laura Choinet/Julien Tchoryk 21-15, 21-19 ; Eva Sladekova/Christopher Tonks - Sarah Sicard/Christophe Barré 21-13, 21-7.
Score final : 6-2.
 

Pierre Gusz
 
 
 

Nos partenaires