CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

9ème JOURNEE INTERCLUB

18 MARS 2017 AU PALAIS DES SPORTS

RSM - ISSY LES MOULINEAUX 5/3

RSM 2 - ASPTT STRASBOURG 4/4

RSM 3 - BOURG EN BRESSE 6/2

 

18 MARS AU PALAIS DES SPORTS MULHOUSE

 

 

Strasbourg passe, Mulhouse casse

 

Samedi à Lille, lanterne rouge de la poule 1 du Top 12, l'ASPTTS a souffert, mais tout de même signé sa 6e victoire en six journées d'interclubs nationaux (5-3). En revanche, le Red Star, 3e de la poule 2, a pratiquement abandonné tout espoir de qualification aux play-offs en chutant sur le même score à Aulnay-sous-Bois.

Ça n'a de loin pas été une balade de santé, mais l'ASPTT Strasbourg en est tout de même sortie indemne. Avant-hier, chez la lanterne rouge de la poule 1 du Top 12, Lille, l'équipe du capitaine Julien Fuchs a dû puiser dans ses réserves pour aller chercher son 6e succès en 6 journées d'interclubs (5-3).

Le sort de la rencontre a effectivement tenu à très peu de choses. En fait, à ce 3e et dernier set remporté 22-20 par le duo Teshana Vignes - Matthew Honey dans le mixte 2. Le couperet est passé tout près. Mais l'ASPTTS reste confortablement installée dans son fauteuil de leader, avec deux victoires et demie d'avance sur le 3e, Aix, à quatre journées de la fin. Autant dire qu'elle a un pied et demi en play-offs. « Ça reste l'objectif », maintient J. Fuchs, battu pour son retour après une entorse de la cheville. « Lille alignait Nathalie Descamps, absente à l'aller, alors que notre Polonais Adam Cwalina manquait à l'appel sur blessure. Nous nous en sortons bien. Ça nous permet de garder notre marge. Avec le Bordeaux - Aix de la 7e journée, nous y verrons plus clair. »

Pour le Red Star en revanche, l'affaire s'est singulièrement compliquée. Les Mulhousiens ont concédé leur 2e revers de suite à Aulnay-sous-Bois (5-3). Un échec au goût amer, puisqu'ils se sont inclinés de peu dans les trois matches en trois sets (doubles hommes, dames et mixte 1). Toujours 3es, ils accusent désormais plus d'un succès de retard sur le duo Issy-les-Moulineaux - Chambly, ex aequo en tête après la victoire des Isséens contre des Camblysiens jusque-là invaincus (6-2). La réception d'Issy le 11 février sera synonyme de dernière chance pour les joueurs de Peter Armstead. « C'est une déception, même si Aulnay a joué avec son renfort polonais », ne cache pas le capitaine haut-rhinois, « Le nul, voire la victoire, était envisageable. On a peut-être manqué d'un peu d'agressivité. Contre Issy, nous jouerons à fond, mais ça va être compliqué. Il faut de toute façon rester vigilants, car derrière, Maromme a pris des points. »

Le RSM 2 et le V3F prêts au duel

Dans la poule 3 de N2, l'ASPTTS 2, battue à domicile en ouverture (3-5), est allée prendre sa revanche à Sarreguemines pour sa 5e victoire de rang (6-2). Mais Dijon, vainqueur de Jarville sur le même score, reste à sa hauteur aux commandes.

De son côté, la 3e équipe postière n'a, comme prévu, pas fait de détail (7-1) chez la lanterne rouge de la poule 4 de N3, le promu Mundolsheim, déjà virtuellement condamné au retour en championnat d'Alsace. Toujours invaincue, l'ASPTTS 3 garde une longueur d'avance sur l'autre invaincu, la Robertsau. Hier, l'ASLR a étrillé le 3e club strasbourgeois, le CEBA (7-1). Elle peut encore rêver de détrôner l'ASPTTS qu'elle recevra le dimanche 12 février.

Dans la poule 5, le duel tant attendu entre le leader invaincu, le RSM 2, et son dauphin, Village-Neuf, aura bien lieu dans deux semaines à Mulhouse. Samedi, les partenaires de Benjamin Chamblanc, finaliste une semaine plus tôt du tournoi du Läuch à la Robertsau, n'ont pas tremblé à Etupes 2, dominé sur le même score qu'à l'aller (6-2). Dans le même temps, le V3F a infligé une correction à la réserve de Morteau (8-0). Loïc Mittelheisser, Pierre Mathis et les autres auront toutefois fort à faire le 11 février au Palais des Sports pour gommer leur échec de l'aller (2-6). Ils n'ont pourtant pas d'autre choix s'ils veulent participer aux barrages d'accession.

Pour la 3e équipe alsacienne de cette poule, la situation devient quasiment inextricable. Hier, Ostwald a chuté 6-2 à Plombières-les-Bains avec qui il partageait la dernière place. Le BCO peut afficher d'autant plus de regrets qu'il a laissé filer quatre des six matches en trois sets. « On est dans la m... », enrage prosaïquement la capitaine Bérengère Sava. « C'est mal barré. Il faudra jouer les prochains matches sans pression. Sinon, nous n'y arriverons pas. »

S.G. Top 12 (poule 1) : Grenoble - Bordeaux Saint-Bruno 2-6 ; Aix-en-Provence - Fos-sur-Mer 6-2 ; Lille - ASPTT Strasbourg 3-5. CLASSEMENT : 1. ASPTT Strasbourg 18 (20) ; 2. Bordeaux Saint-Bruno 15 (16) ; 3. Aix-en-Provence 13 (8) ; 4. Fos-sur-Mer 11 (- 8) ; 5. Grenoble 8 (- 16) ; 6. Lille 7 (- 20). Top 12 (poule 2). Maromme - Lagardère Paris Racing 4-4 ; Aulnay-sous-Bois - Red Star Mulhouse 5-3 ; Issy-les-Moulineaux - Chambly 6-2. CLASSEMENT : 1. Issy-les-Moulineaux 15 (16) ; 2. Chambly 15 (14) ; 3. Red Star Mulhouse 12 (0) ; 4. Lagardère Paris Racing 11 (- 2) ; 5. Aulnay-sous-Bois 10 (- 14) ; 6. Maromme 8 (- 14). Nationale 2 (poule 3). Dijon - Jarville 6-2, Etupes - Reims ABC 2 8-0 (forfait Reims), Sarreguemines - ASPTTS 2 2-6. CLASSEMENT : 1. ASPTTS 2 16 (12) ; 2. Dijon 16 (14) ; 3. Jarville 12 (8) ; 4. Etupes 12 (4) ; 5. Sarreguemines 10 (- 10) ; 6. Reims ABC 2 6 (- 28). Nationale 3 (poule 4). ASL Robertsau - CEBA Strasbourg 7-1 ; Metz Saint-Quentin - Dommartemont 2-6 ; Mundolsheim - ASPTTS 3 1-7. CLASSEMENT : 1. ASPTTS 3 17 (28) ; 2. ASL Robertsau 16 (18) ; 3. CEBA 12 (- 4) ; 4. Metz Saint Quentin 11 (- 12) ; 5. Dommartemont 10 (- 6) ; 6. Mundolsheim 6 (- 24). Nationale 3 (poule 5). Plombières-les-Bains - Ostwald 6-2 ; Etupes 2 - RS Mulhouse 2 2-6 ; Village-Neuf - Morteau 2 8-0. CLASSEMENT : 1. RSM 2 18 (36) ; 2. Village-Neuf 16 (26) ; 3. Morteau 10 (- 8) ; 4. Etupes 2 10 (- 14) ; 5. Plombières 10 (- 14) ; 6. Ostwald 8 (- 26).

 

Nos partenaires