CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

9ème JOURNEE INTERCLUB

18 MARS 2017 AU PALAIS DES SPORTS

RSM - ISSY LES MOULINEAUX 5/3

RSM 2 - ASPTT STRASBOURG 4/4

RSM 3 - BOURG EN BRESSE 6/2

 

18 MARS AU PALAIS DES SPORTS MULHOUSE

 

 

Strasbourg enchaîne, Mulhouse limite

 

 

Malgré les deux succès du renfort hollandais Dicky Palyama (en simple et en mixte avec l'Indonésienne Febtria Adisthya Rato Putri), le Red Star Mulhouse a concédé sa 2e défaite en deux rencontres de Top 12 samedi au Palais des Sports contre Aulnay-sous-Bois. Mais il a, pour la 2e fois, sauvé le point du bonus défensif. Photo L'Alsace/Denis Sollier

Dans les deux cas, ça ne s'est pas joué à grand-chose. Mais au bout du compte, le résultat n'est pas du tout le même pour les deux clubs alsaciens du Top 12. Après leur choc frontal du 19 septembre à Koenigshoffen (victoire bas-rhinoise 5-3), l'ASPTT Strasbourg et le Red Star Mulhouse ont connu des fortunes diverses samedi lors du 2e épisode - sur 10 - des interclubs nationaux 2015-2016.

Chez le promu Boulogne-Billancourt, étrillé il y a trois semaines par le double champion de France Chambly (0-8), l'ASPTTS, certes amputée de ses n°1 en simple, la double championne de France Sashina Vignes-Warans, convalescente, et le Russe Vladimir Malkov, blessé à la main, a dû s'employer pour arracher un 2e succès « dans la douleur », comme l'admet son capitaine Julien Fuchs. « Nous menions 4-2 avant les doubles. Julien Maio et Alexandre Hammer ont cédé en trois sets dans le DH (21-16 au dernier). Heureusement, Olga Morozova et Yelizaveta Zharka ont enlevé le DD de justesse (21-19 22-20). »

Avec 10 points, l'ASPTTS reste calée à la 2e place, dans le sillage de Chambly. Le Red Star, lui, pointe au 4e rang ex aequo. Pour leurs débuts au Palais des Sports, les protégés de Christophe Grunfelder, privés d'Arnaud Merklé, quart-de-finaliste, au même moment, du DH de la Coupe junior du Danemark, ont échoué de peu face à Aulnay-sous-Bois, l'un des outsiders de la saison (3-5). « Au vu des forces en présence, nous visions au mieux le nul, au pire le bonus défensif », rappelle le président Simon Hupfel. « Nous assurons ce 2e bonus et ne pouvons être totalement déçus. Mais nous sommes passés tout près du nul. Le regret, c'est le SD2 perdu par Patty Stolzenbach (21-8 18-21 18-21), alors qu'elle avait survolé le 1er set et menait dans le 2e. »

Village-Neuf, entre chance et talent

Comme l'ASPTTS en Top 12, Village-Neuf est passé par un trou de souris à Jarville dans la poule 1 de Nationale 2 (5-3). Le Volant des 3 Frontières a fini par l'emporter 5-3 et se hisse en tête, devant Etupes qui l'avait tenu en respect en ouverture (4-4) et a cette fois maté une ASPTTS 2 coriace et pas vernie (5-3). « C'était tendu », convient le capitaine du V3F Daniel Phrasouvo. « Nous nous sommes vite retrouvés à 3 partout et ça s'est joué sur les deux mixtes que nous avons gagnés en trois sets. Compte tenu des circonstances (absences du Gallois Daniel Font et des Écossais Josh Neil et Julie MacPherson), c'est une bonne affaire. Parfois, il faut un peu de chance et... de talent (sourire). »

De la chance, l'ASPTTS 2 en a donc manqué un peu à Etupes. Son court revers aurait tout aussi bien pu se muer en victoire, selon J. Fuchs. « Phuc Loï Trinh a perdu le SD2 21-19 22-20 et la paire Justine Gewé - Florine Leroy, le DD 21-19 au 3e set. Ça confirme que ce groupe de N2 va être très serré. »

Dans le derby alsacien de cette poule 1, le RSM 2, battu 6-2 à l'ASPTTS 2 mi-septembre, a inauguré sa colonne succès face au promu robertsauvien (6-2). Une bonne surprise pour le président Hupfel : « Compte tenu de nos gros problèmes d'effectif, entre méformes et blessures, nous ne nous attendions à battre l'ASLR 6-2. C'est une belle perf. » Le RSM 2 est désormais 3e, alors que la Robertsau émarge à la 6e et dernière place.

En N3, l'ASPTTS 3 est la seule à avoir enchaîné deux victoires dans la poule 1 et mène le bal. Samedi, elle est allée vaincre (6-2) le promu Obernai, lanterne rouge avec deux revers. Les Obernois peuvent cependant nourrir des regrets, après leurs échecs étriqués dans le SH2, le DH et le mixte 1. L'autre promu Mundolsheim a préservé son invincibilité en neutralisant le dauphin Metz qu'il talonne au classement (4-4).

Dans la poule 2, l'ES2B (Staffelfelden-Cernay-Bollwiller), qui avait étrillé l'ASPTT Besançon dans le Doubs lors de la 1re journée (8-0), a elle aussi ouvert sa saison domestique par un nul contre Dijon et pointe à la 2e place. L'autre équipe haut-rhinoise, le RSM2, a rempli son contrat en disposant 6-2 des postiers bisontins. Elle sort de la zone rouge (4e).

S.G. Top 12 poule 1 : Fos-sur-Mer - Chambly 2-6, Red Star Mulhouse - Aulnay-sous-Bois 3-5, AC Boulogne-Billancourt - ASPTT Strasbourg 3-5. Classement : 1. Chambly 11 (12) ; 2. ASPTT Strasbourg 10 (4) ; 3. Aulnay-sous-Bois 8 (2) ; 4. Red Star Mulhouse et Fos-sur-Mer 4 (- 4) ; 6. AC Boulogne-Billancourt 3 (- 10). Top 12 poule 2 : Aix-en-Provence - Bordeaux Saint-Bruno 5-3, Talence - Maromme 8-0, Oullins - Issy-les-Moulineaux 2-6. Classement : 1. Issy-les-Moulineaux (6) et Aix-en-Provence (8) 10 ; 3. Talence 8 (6) ; 4. Oullins 6 (- 2) ; 5. Bordeaux Saint-Bruno 4 (- 4) ; 6. Maromme 2 (- 14). Nationale 2 poule 1 : Etupes - ASPTTS 2 5-3, RSM 2 - Robertsau 6-2, Jarville - Village-Neuf 3-5. Classement : 1. Village-Neuf 8 (2) ; 2. Etupes 8 (2) ; 3. ASPTTS 2 7 (2) ; 4. RSM 2 6 (0) ; 5. Jarville 4 (- 2) ; 6. ASL Robertsau 4 (- 4). Nationale 3 poule 1 : Obernai - ASPTTS 3 2-6, Mundolsheim - Metz 4-4, Marly-Metz - Nancy Villers 5-3. Classement : 1. ASPTTS 3 11 (12) ; 2. Metz 9 (8) ; 3. Mundolsheim 8 (2) ; 4. Marly-Metz 6 (- 6) ; 5. Nancy-Villers 4 (- 4) ; 6. Obernai 2 (- 12). Nationale 3 poule 2 : ES2B (Staffelfelden-Cernay-Bollwiller) - Dijon 4-4, RSM 3 - ASPTT Besançon 6-2, Val de Morteau - Dommartemont 3-5. Classement : 1. Dommartemont 10 (4) ; 2. ES2B 9 (8) ; 3. Dijon 8 (2) ; 4. RSM 3 7 (2) ; 5. Val de Morteau 4 (- 4) ; 6. ASPTT Besançon 2 (- 12).

 

 

Nos partenaires