CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

6ème JOURNEE INTERCLUB

7 JANVIER 2017

RSM - AIX EN PROVENCE  5/3

RSM 2 - LYON 4/4

RSM 3 - DIJON 4/4

 

BONNE ANNEE

Le RED STAR MULHOUSE BADMINTON vous présente ses meilleurs voeux pour 2017

INVITATION POUR LE 7 JANVIER  ICI

Six Alsaciens aux championnats de France


 

Julie Delaune sera la chef de file de la délégation alsacienne à Montauban. Archives J-P. Domb

Les joueurs régionaux se déplacent en comité restreint aux championnats de France qui se déroulent d'aujourd'hui à dimanche à Montauban.

Il y a tout juste un an, la petite délégation alsacienne - cinq joueurs - était rentrée des championnats de France d'Amiens avec deux médailles de bronze, toutes deux à porter au crédit du Red Star Mulhouse : Julie Delaune en double dames et Jean-Michel Lefort en double hommes.

Cette année, les régionaux seront à peine plus nombreux - six exactement - d'aujourd'hui à dimanche (jour des finales) à Montauban. Julie Delaune sera sans nul doute leur chef de file. Elle s'alignera non seulement en simple, mais aussi en double et en mixte.

Qualifiée d'office pour les 8es du simple en sa qualité de tête de série 5 à 8, elle affrontera la gagnante du 16e entre Audrey Chaillou (Nozay) et Aurélie Constant (Aire-sur-la-Lys). Mais le tirage au sort n'a guère été clément avec elle, puisque si elle venait à réussir son entrée, elle affronterait en quarts Hongyan Pi (Bordeaux), sextuple championne de France, absente l'an dernier sur blessure et « détrônée » par Perrine Lebuhanic (Issy-les-Moulineaux). Son défi relèverait alors de la mission impossible ou presque.

Dans le double, la Haut-Rhinoise sera associée à la Grenobloise Elodie Eymard avec laquelle elle a remporté le titre en 2009. Le dernier à ce jour d'une Eymard qui en avait glané cinq de suite. Elles se mesureront en 8es au duo de Nozay, Audrey Chaillou - Justine Couvidat, et pourraient ensuite croiser le fer avec la Strasbourgeoise des PTT Lorraine Baumann et son ex-partenaire de Grenoble, Léa Palermo, finalistes 2011. À supposer que ces dernières écartent auparavant l'ex-joueuse de l'ASPTTS, Marion Luttmann (aujourd'hui à Aulnay-sous-Bois), et sa coéquipière Sarah Sicard.

Des tableaux très compliqués

Enfin, en mixte, le tandem 100 % mulhousien, Julie Delaune - Sébastien Bourbon, aura d'entrée affaire à forte partie contre la paire camblysienne Weny Rasidi (sacrée en 2005 en mixte, mais aussi à six reprises en double dames) et Sébastien Vincent. S'il franchissait l'obstacle, son quart serait tout aussi ardu face à - sans doute - l'autre duo alsacien, Gaëtan Mittelheisser - Lorraine Baumann (ASPTTS), qui l'avait précisément éliminé l'an passé en 8es.

Dans le simple hommes où Brice Leverdez (Créteil) partira en quête d'une 5e couronne de rang, trois Alsaciens seront en piste. Julien Maio (ASPTTS) n'a guère été veinard, puisqu'il se mesurera en 16es à l'expérimenté Julien Tchoryk (LPR). Romain Eudeline (Red Star) semble un peu mieux loti face au Girondin Jérémie Puyo. Mais sa tâche se compliquerait singulièrement en 8es contre - selon toute vraisemblance - le double finaliste 2010-2011, Matthieu Lo Ying Ping (Bordeaux Saint-Bruno).

Le challenge proposé à Sébastien Bourbon sera tout aussi délicat contre le prometteur Marin Baumann (Chambly, frère de Lorraine). Sachant que les deux tours suivants pourraient lui réserver pour adversaires Sylvain Ternon (Maromme, tête de série 5-8), puis... Leverdez.

En double, le tandem postier J. Maio - G. Mittelheisser a les moyens de mater Lucas et Jordan Corvée (Alençon). Mais ce serait pour « mieux » tomber en quarts sur les tenants du titre, Sylvain Grosjean (Aix) et Baptiste Carême (Grande Synthe).

Autant dire, au vu des forces en présence dans ce millésime 2012, que deux nouvelles breloques constitueraient une belle moisson pour le « bad » alsacien.

S.G.

 

Nos partenaires