Abonnez-vous et assistez aux rencontres du TOP 12

Cliquez pour agrandir

INTERCLUBS NATIONAUX A DOMICILE

Samedi 05/10 2019 - Palais des Sports
N2 - 13h - MULHOUSE 2 - ASPTT STRASBOURG 2
TOP 12 - 16h - MULHOUSE - ASPTT STRASBOURG

Samedi 02/11 2019 - Palais des Sports
N2 - 13h - MULHOUSE 2 - VAL DE MORTEAU
TOP 12 - 16h - MULHOUSE - AIRE SUR LA LYS

Liste des rencontres

SAISON 2019/2020

NOUVEAU - Première inscription gratuite pour les joueuses (hors cotisation Ffbad)

INFOS ADHESION ICI
INSCRIPTION E-COTIZ ICI.

CALENDRIER
FERMETURE ERGMANN 27/09 et 29/09 - Info
Inscription manifestations ICI.

 

De l'argent et des regrets

À 16 ans, le Mulhousien Arnaud Merklé compte désormais une médaille européenne à son palmarès.Le local de l'étape s'est incliné 2-0 (21-15, 21-14)en finale, face à son compatriote Toma Popov, de deux ans son aîné, et s'offre de l'argent pour ses premiers Championnats d'Europe.

 

 
Arnaud Merklé s'est incliné en finale au terme d'un très beau parcours.

Battre Toma Popov relevait purement de l'exploit. Tête de série numéro 1, 18 ans, le compatriote d'Arnaud Merklé s'est montré tout simplement plus fort hier, dans cette finale 100% française.

La rencontre s'engage mal pour l'Alsacien. Tendu, avec une cheville douloureuse et un corps fatigué en prime, le Mulhousien débute mal sa finale. Les fautes pleuvent, Merklé commet des erreurs de trajectoires et ne trouve pas de solutions.

Résultat, Popov prend rapidement le large (9-1). Si Arnaud Merklé parvient à revenir (11-7), son adversaire, conquérant, accélère pour l'emporter 21-14.

« J'étais dégoûté »

Dans le deuxième set, Arnaud Merklé parvient à libérer son bras. Il tient bon jusqu'à 11-10, avant de complètement craquer (21-15).

Cadet deuxième année, surclassé sur ces "Europe", le jeune Haut-Rhinois a réalisé un parcours fantastique pour son âge. Et en finale, l'expérience a fait la différence.

Mais même quelques heures après être monté sur la deuxième marche du podium, le Mulhousien se montrait pourtant toujours inconsolable.

« Ce n'est pas la finale que j'espérais, glisse le compétiteur. Sur le coup, j'ai eu des regrets, j'étais dégoûté, lui, heureux, mais Toma le mérite. C'est déjà très bien. Je vais me contenter de cela pour cette fois. »

Le jeune badiste tente tout de même de relativiser. « Cet Euro m'a fait grandir. J'aurais pu perdre bien avant et ne même pas jouer de finale, comme cela a pu déjà se dérouler par le passé », lâche-t-il.

Et puis la Marseillaise a tout de même longuement résonné, hier matin, dans le Centre sportif régional.

« Au final, le titre est français, il est pour nous. Je suis content que ce soit Toma qui l'ai décroché et pas quelqu'un d'autre. Je suis heureux de voir notre génération briller. »

« La prochaine,je la gagnerai ! »

Déterminé, Arnaud Merklé compte bien tôt ou tard prendre sa revanche sur ce Toma Popov qu'il a déjà rencontré mais qu'il n'a jamais battu.

« Je vais changer cela le plus tôt possible, lâche-t-il avec aplomb. Ce n'est pas la dernière finale que nous disputons l'un contre et la prochaine, je la gagnerai ! »

Place à quelques jours de repos pour le Mulhousien, qui va embrayer dès le mois de mai avec le début des qualifications pour les JO de la jeunesse 2018 et les Championnats de France jeunes qui se dérouleront le week-end de l'Ascension.

Émilie Jafrate