CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

6ème JOURNEE INTERCLUB

7 JANVIER 2017

RSM - AIX EN PROVENCE  5/3

RSM 2 - LYON 4/4

RSM 3 - DIJON 4/4

 

BONNE ANNEE

Le RED STAR MULHOUSE BADMINTON vous présente ses meilleurs voeux pour 2017

INVITATION POUR LE 7 JANVIER  ICI

Red Star, première ?

Après deux défaites, le club mulhousien, promu en N 1 A, espère un succès ce samedi (15 h 30) au palais des sports face à Grande Synthe lors de la 3 e journée des interclubs nationaux. Dans le même temps, l’ASPTT Strasbourg tentera face à Guichen de prendre déjà une option sur les play-offs.

Après l’effervescence du premier derby de l’histoire entre le Red Star Mulhouse et l’ASPTT Strasbourg (succès à l’arraché de l’ASPTTS 5-3 en terre haut-rhinoise) il y a trois semaines, les deux clubs phares du badminton alsacien emprunteront de nouveau des chemins séparés ce samedi, lors de la 3 e journée des interclubs nationaux.

Tous deux évolueront à domicile. L’ASPTTS à 16 h 30 face à Guichen, son premier poursuivant. En l’emportant face aux frères Quéré et aux leurs, Julien Fuchs et ses partenaires repousseraient à déjà deux victoires l’un de leurs concurrents directs dans la course aux play-offs.

Une heure plus tôt, le RSM disputera son 2 e match consécutif à domicile. Le visiteur du jour au Palais des sports ? Grande Synthe, ex aequo avec Guichen à la 3 e place. « Les Nordistes présentent une équipe assez homogène, avec, dans les doubles, les stars que sont les internationaux français Baptiste Carême et Laurent Constantin, mais aussi la Hollandaise Rachel Van Cutsen », commente l’entraîneur-joueur haut-rhinois Peter Armstead. « Qu’importe l’adversaire ! De toute façon, nous sommes dans l’obligation de marquer des points. Il faut accrocher au minimum le nul, même si je nous crois capables de l’emporter. Dans cette course à quatre entre Grande Synthe, Guichen, Créteil et nous, nous sommes en queue de wagon. Nous devons commencer à remonter. »

En N 1 B, l’ASL Robertsau, toujours invaincue (2 nuls), n’aura pas la mission facile – même chez elle (14 h 30) – face au coleader Ezanville-Ecouen. En N 2 (poule 6), l’ASPTTS 2 et le CEBA Strasbourg, respectivement à domicile contre Jarville (13 h 30) et à Etupes (16 h), tenteront de glaner des points précieux dans la course au maintien.

Wittenheim pour la passe de trois

Dans la poule 6 de N 3, en match avancé samedi dernier, le promu Village-Neuf a contraint Ostwald au nul (4-4). Les performances de Gaétan Mittelheisser dans le simple hommes 1 (21/6 21/10 contre Aurélien Jantzi) et du double mixte Daniel Phrasouvo – Julie Baumann (21/12 au 3 e set face à Jérôme Wintzer et Bérengère Sava) n’y sont pas étrangers. Victorieuses 21-17 dans la manche décisive des vétéranes Isabelle Gaunand et Marie-Josée Mathis, la cadette Thérèse Grisweg et la junior Julie Baumann ont offert au V3F un nul pas volé.

Le duel haut-rhinois de cette 3 e journée se déroulera ce dimanche (10 h) à Mulhouse où la réserve du RSM, 4 e ex aequo, recevra le leader invaincu Wittenheim. « Le BCW 84 est le favori du groupe pour les barrages d’accession », juge P. Armstead. « Avec le retour de Céline Monath et Loïc Guétrot en simples, il est même presque plus fort que l’an dernier en N 2. Ça va être difficile. »

François Schmitt-Baggoe et les Wittenheimois viseront effectivement dans la cité du Bollwerk un 3 e succès d’affilée. « Si nous voulons jouer la première place, nous ne devons pas laisser de points à Mulhouse. Mais si le RSM aligne Peter Armstead et Bruno Fiquet comme lors de la journée précédente, ça peut être plus compliqué. Cela dit, nous sommes en forme. »

Dans l’opposition bas-rhinoise du jour, l’ASPTTS 3, toujours bredouille, ne désespère pas de surprendre Mundolsheim.

S.G. - L'Alsace - 6 novembre 2009 - Archive photo Darek Szuster

Nos partenaires