CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

7ème JOURNEE INTERCLUB

28 JANVIER 2017

BORDEAUX - RSM : 4/4

ORLEANS - RSM 2 : 7/1

VALDAHON - RSM 3 : 2/6

 

8EME JOURNEE INTERCLUBS NATIONAUX

RSM - FOS sur MER 3/5

RSM2 - JARVILLE 4/4

RSM3 - MACON 7/1

 

 

Pas de miracle

Le club strasbourgeois a décroché à Grande Synthe sa 3e victoire en quatre journées d’interclubs nationaux. Il reste coleader invaincu de la poule 2 de N 1 A avec le Lagardère Paris Racing qui, samedi, avait dominé le Red Star Mulhouse.

Les deux clubs phares du bad alsacien ont connu des fortunes diverses, mais prévisibles, ce week-end lors de la 4 e journée des interclubs nationaux. Coleader avant ce pénultième rendez-vous aller, l’ASPTT Strasbourg, invaincue, s’était déplacée hier à Grande Synthe pour y chercher « au moins le nul », selon son entraîneur-joueur Julien Fuchs. Elle en a rapporté une courte victoire 5-3 – sa 3 e en quatre journées – qui la maintient à la hauteur du Lagardère Paris Racing.

Au LPR précisément, le promu Red Star n’espérait pas de miracle. Il n’y en a pas eu. Il a logiquement trébuché (5-3). « Nous avons perdu les deux simples dames alors que nous en visions un », détaille l’entraîneur-joueur mulhousien Peter Armstead, aligné au même moment en équipe 2. « Mais contrairement à la journée précédente, l’Anglaise du LPR, Jill Pittard, était là. Quand Paris sort la grosse équipe, on ne peut pas avoir de regrets. D’autant que nous avons été menés 5-1. »

Le représentant régional en N 1 B, l’ASL Robertsau, a pour sa part sauvé les meubles hier chez la lanterne rouge Bordeaux Chartrons. Son nul 4-4 lui permet de laisser les Bordelais derrière elle et même de gagner une place. Elle est désormais 4 e de la poule 2, devant Aire-sur-la-Lys, battu comme prévu à domicile par Aulnay (3-5).

En N 2, l’ASPTTS 2, qui restait sur deux revers, s’est ressaisie en allant étriller Sarreguemines (7-1) et se repositionne au 3 e rang. Les choses vont en revanche beaucoup moins bien pour l’autre club strasbourgeois, le CEBA, dominé chez lui par le leader Nancy-Villers (3-5) et qui partage la dernière place avec les Sarregueminois.

Village-Neuf étonne encore

Dans la poule 6 de N 3, Wittenheim a engrangé sa 3 e victoire en 4 journées et reste un solide leader invaincu. Mais chez eux, les partenaires de François Schmitt-Baagoe se sont beaucoup moins baladés face à l’ASPTTS 3, lanterne rouge, que ne semble l’indiquer le score (6-2). « C’était hyper chaud », reconnaît le capitaine dont l’équipe a remporté 4 des 5 matches disputés en trois sets. « Nous nous en sortons bien. Nous allons tout faire pour nous imposer lors de la dernière journée aller le 19 décembre à Mundolsheim pour être sacrés champion d’automne. »

Un titre honorifique qu’Ostwald et l’étonnant promu Village-Neuf peuvent encore souffler au BCW 84. À Mundo, les Ostwaldois ont surmonté l’absence de leur chef de file Bruno Level pour s’imposer 5-3. Ils restent ancrés à la 2 e place, à égalité avec un Volant des 3 Frontières qui a poursuivi son petit bonhomme de chemin en écartant à domicile le Red Star 2 (5-3). Gaétan Mittelheisser, qui avait remporté tous ses matches de double hommes avec l’équipe de France cadettes éliminée en quarts du récent championnat d’Europe cadets en Slovénie, a effacé cinq classements face à Peter Armstead. « J’ai un peu ‘’merdouillé’’ mon simple », sourit ce dernier, « mais c’est surtout parce que Gaétan progresse à vue d’œil. Village-Neuf possède une équipe jeune, qui a la gnac et mérite d’être là où elle est. De notre côté, je crains que nous ne soyons embarqués dans une nouvelle saison galère. »

Le V3F, lui, « touche du bois » et prie « pour que ça dure », comme le dit son capitaine Daniel Phrasouvo. « Le RSM présentait une grosse équipe, mais pas LA grosse équipe. Il n’alignait ni Liza Parker, ni Bruno Fiquet. Nous sommes plus que satisfaits. Nous avons montré un tel potentiel, malgré notre moyenne d’âge très basse, que la saison sera sans doute plus tranquille que nous ne l’espérions. »

S.G. - L'Alsace - 30 novembre 2009

N 1 A poule 2 : Grande Synthe - ASPTT Strasbourg 3-5, Guichen - Créteil 5-3, Lagardère Paris Racing - Red Star Mulhouse 5-3. Classement : 1. Lagardère Paris Racing 11 (12) ; 2. ASPTT Strasbourg 11 (6) ; 3. Guichen 9 (- 2) ; 4. Grande Synthe 7 (- 4) ; 5. Red Star Mulhouse 5 (- 6) ; 6. Créteil 5 (- 6).

N 1 B poule 2 : Bordeaux-Chartrons - Robertsau 4-4, Ezanville-Ecouen - Béthune 6-2, Aire-sur-la-Lys - Aulnay-sous-Bois 3-5. Classement : 1. Ezanville-Ecouen 11 (18) ; 2. Aulnay 10 (8) ; 3. Béthune 8 (- 2) ; 4. La Robertsau 7 (- 8) ; 5. Aire-sur-la-Lys 6 (- 8) ; 6. Bordeaux-Chartrons 6 (- 8).

N 2 poule 6 : Sarreguemines - ASPTT Strasbourg 2 1-7, Jarville - Etupes 5-3, CEBA Strasbourg - Nancy-Villers 3-5. Classement : 1. Nancy-Villers 10 (6) ; 2. Jarville 10 (4) ; 3. ASPTT Strasbourg 8 (2) ; 4. Etupes 8 (2) ; 5. CEBA Strasbourg 6 (0) ; 6. Sarreguemines 6 (- 14).

N 3 poule 6 : Wittenheim - ASPTT Strasbourg 3 6-2, Mundolsheim - Ostwald 3-5, Village-Neuf - Red Star Mulhouse 2 5-3. Classement : 1. Wittenheim 11 (16) ; 2. Ostwald 9 (- 4) ; 3. Village-Neuf 9 (2) ; 4. Mundolsheim 7 (- 2) ; 5. Red Star Mulhouse 7 (- 2) ; 6. ASPTT Strasbourg 3 5 (- 10).

Nos partenaires