CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

LE 10 JUIN 2017 AU GYMNASE ERGMANN

TOURNOI INTERNE A 14H
ASSEMBLEE GENERALE A 17H 
Merci de vous inscrire ici ou par mail a info@rsmb.fr

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

Les récoltes de l'automne

L'Alsace du 10.10.2011

 

Encore cadette, Floriane Baas (B3) a poussé Mary Le Druillenec (A2) dans ses retranchements , samedi, lors du derby de N3 entre Village-Neuf et le Red Star Mulhouse 2.Photo Darek Szuster

Grâce à son 2e succèsà domicile contre Grenoble (7-1), l'ASPTT Strasbourg a pris seule la tête de la poule 1du Top 12 après deux journées d'interclubs. Dans la poule 2, le Red Star Mulhouse est allé chercher un bon nulà Issy-les-Moulineauxet pointe au 2e rang.

La moisson a été bonne. Après la 2e journée des interclubs nationaux samedi, les deux clubs phares du « bad » alsacien, l'ASPTT Strasbourg et le Red Star Mulhouse, sont toujours invaincus. Sans surprise, les postiers ont écarté Grenoble sur le même score que Lille lors de la 1re journée (7-1). Les partenaires de Julien Fuchs profitent du nul concédé par le champion de France Bordeaux Saint-Bruno à Aix-en-Provence pour s'installer seuls aux commandes de la poule 1.

« Nous étions favoris. Il fallait assumer », réagit le capitaine strasbourgeois, « Julien Maio a signé sa première victoire et une perf face à Olivier Fossy. C'est bien, d'autant que le nul entre Aix et Bordeaux peut faire nos affaires. Avec un déplacement à Aix et la réception de Bordeaux lors des deux prochaines journées, nous en saurons plus. »

Dans la poule 2, le Red Star Mulhouse a réalisé une belle opération dans l'optique du maintien en rapportant un nul d'Issy-les-Moulineaux. « C'est une très bonne journée, avec deux résultats très positifs », se félicite le capitaine Peter Armstead en référence, aussi, à la belle victoire de l'équipe 2 en N3 à Village-Neuf (6-2). « On laisse Issy une victoire derrière et Aulnay, battu pour la 2e fois, décroche un peu. Quoi qu'il arrive au Lagardère Paris Racing lors de la 3e journée, nous aurons au minimum un point d'avance sur notre plan de marche. »

Le Red Star Mulhouse 2 prend une option

Dans la poule 3 de N2, l'ASPTTS 2, battue en ouverture, « a bien réagi » - dixit J. Fuchs - en dominant l'un des autres favoris, Dijon (5-3). La perf de Julien Killius et Phuc Loi Trinh dans le mixte 1 face à Damien Abaléa (ex-Red Star et ASPTTS) et Emilie Daguin n'y est pas étrangère. « On ne s'attendait pas forcément à gagner », poursuit le capitaine. « Ça rattrape la déconvenue à domicile contre Sarreguemines. »

Cette 2e journée a donc été marquée en N3 par le net succès dans la poule 5 du RSM 2 à Village-Neuf dans le duel entre prétendants aux barrages d'accession (6-2). « Pas si net et facile que ça », tempère P. Armstead. « Village-Neuf menait 2-1 et les deux simples dames, que nous avons fini par gagner, étaient plutôt mal engagés. Ce résultat obligera le V3F à gagner 7-1 chez nous au retour si, dans l'intervalle, les deux équipes réalisent un sans faute. »

Dans la même poule, Ostwald est rentré bredouille d'Étupes 2, l'un de ses rivaux dans la course au maintien (3-5). Les contre-performances de la capitaine Bérengère Sava et du double dames Audrey Klumpp - Audrey Brotons ont pesé lourd, tout comme l'échec de Bruno Level. « On menait 3-1 après avoir remporté les doubles hommes et mixtes 1 et 2. Je suis dépitée. Il faudra gagner au retour », enrage B. Sava.

Dans la poule 4, l'ASPTTS 3 conserve la tête malgré son nul à domicile face à l'ASL Robertsau, renforcée par l'ex-international Erwin Kehlhoffner et qui doit beaucoup à Pauline Abel, auteur d'une perf contre Marie Hoerth, et au mixte Grégory Heck - Gwénaëlle Cado, victorieux en 3 sets d'Evie Ngo et Benjamin Hassani.

Comme ses voisins strasbourgeois, le CEBA, auteur du nul à Metz grâce aux perfs de Matthieu Bagard et Saphie Kern, vainqueurs au 3e set de leurs simples (respectivement 22/20 et 22/17), n'a toujours pas connu la défaite. En revanche, le Mundolsheim BC a concédé un 2e revers à Dommartemont (3-5) et est lanterne rouge. « Le match ne s'est pas joué à grand-chose, mais a penché du mauvais côté pour nous », regrette le capitaine Stéphane Bitz, lui-même battu en deux sets très disputés, comme le mixte 2 Romain Schalber - Cynthia Hissette.

S.G. TOP 12 poule 1 : Aix-en-Provence - Bordeaux Saint-Bruno 4-4, ASPTT Strasbourg - Grenoble 7-1, Lille - Fos-sur-Mer 3-5. Classement : 1. ASPTT Strasbourg 6 (12) ; 2. Bordeaux Saint-Bruno 5 (4) ; 3. Fos-sur-Mer 5 (2) ; 4. Aix-en-Provence 4 (0) ; 5. Lille 2 (- 8) ; 6. Grenoble 2 (- 10). TOP 12 poule 2 : Aulnay-sous-Bois - Lagardère Paris Racing 1-7, Chambly - Maromme 7-1, Issy-les-Moulineaux - Red Star Mulhouse 4-4. Classement : 1. Chambly 6 (8) ; 2. Red Star Mulhouse 5 (2) ; 3. Maromme 4 (- 2) ; 4. Lagardère Paris Racing 4 (2) ; 5. Issy-les-Moulineaux 3 (- 2) ; 6. 3. Aulnay-sous-Bois 2 (- 8). NATIONALE 2 poule 3 : Étupes - Jarville 3-5, ASPTTS 2 - Dijon 5-3, Sarreguemines - Reims 2 6-2. Classement : 1. Sarreguemines 6 (6) ; 2. Étupes 4 (2) ; 3. ASPTTS 2 4 (0) ; 4. Jarville 4 (0) ; 5. Dijon 4 (0) ; 6. Reims ABC 2 2 (- 8). NATIONALE 3 poule 4 : Metz Saint-Quentin - CEBA Strasbourg 4-4, ASPTTS 3 - ASL Robertsau 4-4, Mundolsheim - Dommartemont 3-5. Classement : 1. ASPTTS 3 5 (6) ; 2. Metz Saint-Quentin 5 (2) ; 3. Dommartemont 4 (0) ; 4. CEBA Strasbourg 4 (0) ; 5. ASL Robertsau 4 (0) ; 6. Mundolsheim 2 (- 8). NATIONALE 3 poule 5 : Étupes 2 - Ostwald 5-3, Morteau 2 - Plombières-les-Bains 3-5, Village-Neuf - Red Star Mulhouse 2 2-6. Classement : 1. RSM 2 6 (8) ; 2. Ostwald 4 (0) ; 3. Plombières 4 (0) ; 4. Village-Neuf 4 (- 2) ; 5. Étupes 2 4 (- 2) ; 6. Morteau 2 2 (- 4).

 

Nos partenaires