CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

6ème JOURNEE INTERCLUB

7 JANVIER 2017

RSM - AIX EN PROVENCE  5/3

RSM 2 - LYON 4/4

RSM 3 - DIJON 4/4

 

BONNE ANNEE

Le RED STAR MULHOUSE BADMINTON vous présente ses meilleurs voeux pour 2017

INVITATION POUR LE 7 JANVIER  ICI

Les jeux sont faits

Grâce à sa 7e victoire en sept journées d'interclubs nationaux samedi à Grande-Synthe (6-2), l'ASPTT Strasbourg a composté son billet pour la phase finale du Top 12 les 3 et 4 mai à Tours. Leader incontesté de la poule 2, le club postier y sera accompagné par son dauphin, le vice-champion de France Chambly, tombeur dans l'Oise d'un Red Star Mulhouse « condamné » à la 3e place (7-1).

C'est fait. Pour la 8e fois depuis 2001, l'ASPTT Strasbourg, vice-championne de France en 2009, disputera les play-offs du Top 12 les 3 et 4 mai à Tours. Les joueurs du capitaine Julien Fuchs, déjà intenables en phase régulière la saison passée (9 victoires, 1 nul), sont peut-être partis pour faire encore mieux en 2012-2013.

Samedi soir, ils se sont imposés sans difficulté à Grande-Synthe (6-2), même si certains duels ont été acharnés. Notamment les deux simples hommes, remportés par les deux Julien, Maio et Fuchs, qui ont précisément mis l'ASPTTS sur orbite. « Après des championnats de France en demi-teinte à Saint-Brieuc, Julien a bien réagi en prenant le meilleur sur le demi-finaliste de ces « France », Mathieu Pohl (21/19 17/21 25/23) », pointe un J. Fuchs (T50) qui a lui aussi dû batailler pour disposer de Fabien Brzozowski (A1) en deux manches serrées (24/22 21/19). « D'entrée, nous gagnons les deux simples que nous avions perdus à l'aller. La suite a été plus simple, alors que Lorraine Baumann, diminuée par une entorse de la cheville, n'était pas au mieux. »

Ce 7e succès officialise la qualification de l'ASPTT pour les play-offs, avant même son derby retour à Mulhouse le 23 février lors de la 8e journée. Privé de sa Hollandaise Patty Stolzenbach, le Red Star, déjà maté chez lui à l'aller par le vice-champion de France Chambly (3-5), s'est en effet incliné dans l'Oise avant-hier (7-1) et a dit adieu à ses derniers espoirs. Après ce 3e revers, il devra se contenter, comme en 2011 et 2012, d'une 3e place de poule dont il ne peut plus être délogé, Chambly accompagnant l'ASPTTS en phase finale. « L'absence de Patty nous a privés d'un atout majeur, mais a aussi décalé toute l'équipe », décrypte le coordinateur technique Peter Armstead. « Avec elle, nous n'aurions peut-être pas gagné, mais sans elle, c'était mission impossible. »

Dans la poule 4 de N2, la réserve de l'ASPTTS, handicapée par le forfait de Katia Normand, a été éjectée de son fauteuil de leader après son nul chez sa bête noire, Jarville, son unique tombeur cette saison (5-3 à l'aller). « Ce n'est pas un bon résultat, mais notre compo a été perturbée », regrette Julien Fuchs.

Le RSM 2 rate le coche

Court vainqueur (5-3) d'un RSM 2 coriace, à l'image du mixte Peter Armstead - Jana Ciznarova, défait en trois manches par Frédéric Gillet et Guenaëlle Bergey (21/13 15/21 21/18), Etupes en profite pour prendre la tête. Le club haut-rhinois reste, lui, 3e après un revers guère surprenant : priorité avait été donnée ce week-end à l'équipe 3.

Quant à l'ASL Robertsau, 4e, elle devra patienter pour être complètement rassurée. Chez eux, les joueurs du capitaine Grégory Heck n'ont pu venir à bout de la lanterne rouge Sarreguemines (4-4). Ils restent néanmoins en ballottage très favorable pour le maintien.

En N3, l'ogre de la poule 7, Village-Neuf, n'a de nouveau pas fait de détail. Le V3F, qui avait laminé Ostwald à l'aller (8-0), a récidivé dans le Bas-Rhin et puni des Ostwaldois déjà condamnés. Son poursuivant toujours invaincu, l'ASPTTS 3, est allé dynamiter son voisin strasbourgeois, le CEBA, sur le même score. En revanche, la position de l'ASLR 2, 5e, battue à domicile par le 3e, Metz (3-5), est beaucoup plus inconfortable. Le choc frontal du 23 février entre la réserve robertsauvienne, 5e, et le CEBA, 4e avec un succès de plus, s'annonce vital pour la survie des deux clubs à ce niveau.

Dans la poule 8, le RSM 3 a signé sa 3e victoire de rang, en trois déplacements s'il vous plaît, à Etupes 2 (6-2) et remis les pendules à l'heure après son échec 3-5 à l'aller.

S.G. Résultats et classements Top 12 poule 1 : Issy-les-Moulineaux - Créteil 5-3, Bordeaux Saint-Bruno - Aix-en-Provence 3-5, Maromme - Aulnay-sous-Bois 4-4. CLASSEMENT : 1. Issy-les-Moulineaux 18 (20) ; 2. Aulnay-sous-Bois 15 (4) ; 3. Aix-en-Provence 14 (2) ; 4. Bordeaux Saint-Bruno 13 (2) ; 5. Maromme 13 (- 10) ; 6. Créteil 11 (- 18). Top 12 poule 2 : Fos-sur-Mer - Lagardère Paris Racing 6-2, Chambly - Red Star Mulhouse 7-1, Grande-Synthe - ASPTT Strasbourg 2-6. CLASSEMENT : 1. ASPTT Strasbourg 21 (30) ; 2. Chambly 19 (22) ; 3. Red Star Mulhouse 15 (- 8) ; 4. Fos-sur-Mer 10 (- 12) ; 5. Grande-Synthe 10 (- 16) ; 6. Lagardère Paris Racing 9 (- 16). Nationale 2 poule 4 : Jarville - ASPTTS 2 4-4, Etupes - RSM 2 5-3, ASL Robertsau - Sarreguemines 4-4. CLASSEMENT : 1. Etupes 19 (14) ; 2. ASPTTS 2 18 (20) ; 3. RSM 2 14 (8) ; 4. ASL Robertsau 12 (- 12) ; 5. Jarville 10 (- 12) ; 6. Sarreguemines 9 (- 18). Nationale 3 poule 7 : ASLR 2 - Metz 3-5, Ostwald - Village-Neuf 0-8, CEBA Strasbourg - ASPTTS 3 0-8. CLASSEMENT : 1. Village-Neuf 20 (44) ; 2. ASPTTS 3 18 (24) ; 3. Metz 15 (- 4) ; 4. CEBA Strasbourg 13 (- 14) ; 5. ASLR 2 11 (- 14) ; 6. Ostwald 7 (- 36). Nationale 3 poule 8 : Etupes 2 - RSM 3 2-6, Bourg-en-Bresse - Besançon 7-1, Challes-les-Eaux - Morteau 6-2. CLASSEMENT : 1. Challes-les-Eaux 19 (18) ; 2. RSM 3 18 (12) ; 3. Morteau 16 (4) ; 4. Bourg-en-Bresse 15 (16) ; 5. Etupes 2 9 (- 18) ; 6. Besançon 7 (- 32).

 

Nos partenaires