CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

9ème JOURNEE INTERCLUB

18 MARS 2017 AU PALAIS DES SPORTS

RSM - ISSY LES MOULINEAUX 5/3

RSM 2 - ASPTT STRASBOURG 4/4

RSM 3 - BOURG EN BRESSE 6/2

 

18 MARS AU PALAIS DES SPORTS MULHOUSE

 

 

LES DENTS LONGUES

 
Le double benjamins Arnaud Merklé  - Ludéric Grunfelder représente une véritable chance de médaille. Photo Denis Sollier 
Quatorze Alsaciens participent, de ce jeudià dimanche, aux championnats de France jeunes à Cannes. Avec l'ambition d'approcher, voirede dépasser, le record de médailles établien 2013 en Vendée : 19.
Le cru 2013 avait été sans précédent. La relève alsacienne avait en effet rapporté 19 médailles (5 d'or, 4 d'argent et 10 de bronze) des championnats de France jeunes à Mouilleron-le-Captif. Celui de 2014 sera-t-il aussi exceptionnel de ce jeudi à dimanche à Cannes ?
A voir. Car alors qu'ils étaient 19 l'an passé en Vendée, ils ne seront que 14 à représenter l'Alsace sur la Côte d'Azur. Un choix délibéré de l'encadrement régional. « Certains de nos jeunes n'étaient qualifiés que dans un seul tableau. Nous avons décidé de ne pas les inscrire, hormis Ludéric Grunfelder qui, en double hommes benjamins, a une réelle chance de médaille avec Arnaud Merklé », justifie Julien Fuchs, entraîneur du Pôle France et de l'ASPTT Strasbourg.
Ceux qui seront présents sur la Croisette n'iront donc pas pour y faire bronzette. On pense notamment à Arnaud Merklé, auteur l'an passé chez les benjamins d'un triplé inédit pour un Alsacien depuis Julien Maio en 2007 (simple et double hommes, mixte). Entre-temps, le jeune Mulhousien du Red Star est passé chez les minimes. Il n'en est pas moins tête de série n°1 du SH, exempt en 16es et directement qualifié pour les 8es. Idem en DH où, avec son partenaire de club Ludéric Grunfelder, il est dispensé de 8es et entrera en compétition en quarts avec la pancarte de tête de série 3-4. En mixte, il sera de nouveau associé à la Bretonne Marion Le Turdu avec laquelle il s'était adjugé le titre benjamins en 2013.
« Quinze médailles, c'est un minimum » 
« En fait, c'est chez les juniors, avec Loïc Mittelheisser (Village-Neuf, double médaillé de bronze en DH et mixte l'an dernier, double champion de France cadets en SH et DH en 2012) et Alexandre Hammer (ASPTTS, lui aussi doublement bronzé en DH et mixte cadets en 2013), et les cadets, avec Nathan Laemmel (ASL Robertsau, bronzé en DH l'an passé), Emilie Beaujean (ASLR, argentée en DD en 2013) et Katia Normand (ASPTTS, deux médailles de bronze en SD et DD l'an passé), que se situent nos meilleures chances de titres », pronostique J. Fuchs, « Mais presque tous nos joueurs peuvent espérer un podium. Arnaud Merklé est évidemment un candidat plus que sérieux chez les minimes. Nous avons un bon groupe et visons entre 15 - c'est un minimum - et 20 médailles. » 
Si la hiérarchie est respectée, Loïc Mittelheisser et Alexandre Hammer devraient d'ailleurs en découdre en demi-finale du DH juniors où ils sont respectivement tête de série 2 (avec le Francilien Vanmaël Hériau) et 3-4 (avec le Breton Ronan Guéguin). La paire Mittelheisser - Hériau a chuté d'un rien en 8es des « France » seniors fin janvier à Cholet. Emilie Beaujean, engagée sur les trois tableaux (quart-de-finaliste du DD), Alexandre Hammer, battu 21-18 21-18 en 16es du SH par le n°3 et international français Thomas Rouxel, et Katia Normand, qui avait passé l'obstacle des 16es, avant de donner du fil à retordre en 8es à la championne de France 2013 Delphine Lansac (20-22 18-21), ont eux aussi engrangé dans les Mauges une expérience qui devrait leur être profitable à Cannes.
Stéphane Godin Les engagés alsaciens Benjamins (es). SH : Ziegler (Red Star Mulhouse). SD : Schiano (ASPTT Strasbourg), Maio (ASPTTS, directement qualifiée en 8es). DH : Ziegler (RSM, avec Lovang, tête de série n°2, directement qualifié pour les quarts). DD : Schiano (avec Benetreau, tête de série 3-4, directement qualifiée pour les quarts), Maio (avec Romane Cloteaux-Foucault). Mixte : Ziegler-Maio. Minimes. SH : Merklé (RSM, tête de série 1, directement qualifié pour les 8es). SD : Bopp (RSM, directement qualifiée pour les 8es), Weinum (Entente Nord Alsace Badminton). DH : Grunfelder - Merklé (RSM, n°3-4, directement qualifies pour les quarts). DD : Bopp - Weinum. Mixte : Merklé (avec Marion Le Turdu, Bretagne). Cadets. SH : Ziegler (RSM), Laemmel (ASL Robertsau, directement qualifié pour les 8es). SD : Beaujean (ASLR), Normand (ASPTTS). DH : Laemmel (ASLR, tête de série 1 avec Médina - Aquitaine -, directement qualifié pour les quarts), Ziegler (avec Tangui Delval, PACA). DD : Beaujean (avec Faulmann - Aquitaine -, tête de série 3-4, directement qualifiée pour les quarts), Normand (avec Chaube - Rhône-Alpes -, tête de série 2 directement qualifiée pour les quarts). Mixte : Laemmel - Beaujean (têtes de série 3-4, directement qualifiés pour les quarts), Normand (avec Dunikowski, Ile de France). Juniors. SH : Mittelheisser (Village-Neuf, tête de série 3-4), Hammer (ASPTTS, directement qualifié pour les 8es). DH : Hammer (avec Guéguin - Bretagne -, tête de série 3-4), Mittelheisser (avec Hériau - Ile de France -, tête de série 2, directement qualifié pour les quarts). DD : Géwé (ASPTTS, avec Altiparmak). Mixte : L. Mittelheisser (avec Lansac, Rhône Alpes), Hammer et Géwé. 

 

Nos partenaires