CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

6ème JOURNEE INTERCLUB

7 JANVIER 2017

RSM - AIX EN PROVENCE  5/3

RSM 2 - LYON 4/4

RSM 3 - DIJON 4/4

 

BONNE ANNEE

Le RED STAR MULHOUSE BADMINTON vous présente ses meilleurs voeux pour 2017

INVITATION POUR LE 7 JANVIER  ICI

Le Red Star vise le maintien dans le Top 12 français

 

Christopher Tonks (à gauche) et Jean-Michel Lefort seront à nouveau deux des piliers du Red Star cette saison en Interclubs. Archives Jean-François Frey

Le Red Star Mulhouse reprendra la compétition ce week-end à domicile au Centre sportif régional. L'équipe première, au Top 12, vise un bon maintien, alors que la réserve, en N3, espère jouer l'accession.

Il est passé tout près la saison dernière. Troisième de sa poule, le Red Star Mulhouse a manqué d'un rien la qualification pour les play-offs, qui ont opposé les quatre meilleures équipes de l'hexagone. Ce samedi, il remettra l'ouvrage sur le métier, avec un effectif renforcé, mais avec un objectif un peu moins élevé. « Ça peut paraître bizarre de viser un bon maintien, souligne le président Christophe Saglio, vu que nous faisions partie du top 6 la saison passée. Mais notre poule est très relevée et s'annonce donc plus difficile que l'an dernier. C'est homogène, mais vers le haut. Ce sera dur. Finir troisième serait bien, quatrième aussi. Il y a dix rencontres à disputer, avec la dernière place à éviter à tout prix ». Le Red Star sera opposé à Paris Lagardère Racing, Issy-les-Moulineaux, Aulnay-sous-Bois, Maromme et Chambly, cette dernière équipe, promue, annonçant un budget de 300000 euros et visant rapidement rien de moins que le titre.

Le club mulhousien s'est renforcé avec deux membres, tout en conservant les six joueurs de la saison dernière (Sébastien Bourbon, Jean-Michel Lefort, Christopher Tonks, Julie Delaune, Eva Sladekova, Martina Benesova). « Garder l'effectif était la priorité, poursuit le président. Mais avec trois garçons et trois filles, nous avons subi quelques déboires physiques l'an passé, avec notamment la blessure de Martina Benesova. Cela nous avait handicapés. » Romain Eudeline s'est donc engagé avec le Red Star en provenance de Maromme, lui qui présente l'avantage de poursuivre ses études au Danemark, où le badminton est un des sports rois. « Il est n°17 français, est jeune, et il aura la possibilité de s'entraîner quatre fois par semaine. Il a une grosse marge de progression encore. » Du côté féminin, le club mulhousien s'est attaché les services de la Néerlandaise Patty Stolzenbach, qui émarge au 70e rang mondial en simple à 22 ans. Le seul hic est qu'il faudra choisir entre Tonks et Stolzenbach, un seul étranger pouvant être aligné dans le Top 12.

Les joueurs de Wittenheim avec la réserve

L'autre viendra cependant renforcer l'équipe réserve en Nationale 3, qui pourrait rapidement faire figure d'épouvantail. « Elle visera l'accession en Nationale 2, acquiesce Christophe Saglio. Nous avons une dizaine de joueurs d'élite à présent au club. Des jeunes ont progressé et nous avons surtout récupéré les joueurs qui étaient licenciés l'an passé au BC Wittenheim, qui a renoncé à repartir en Nationale 2. Avec autant de joueurs de qualité, nous pouvons envisager de jouer les premiers rôles ».

Le premier rendez-vous est fixé à samedi 13 h pour le Red Star 2 face à Étupes 2, puis à 16 h pour l'équipe première face à Aulnay-sous-Bois, au Centre sportif régional, le Palais des sports étant occupé. Mais le club espère très vite récupérer ce dernier, là où il a pris ses marques ces deux dernières années.

Marc Wilb

 

Nos partenaires