CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

LE 10 JUIN 2017 AU GYMNASE ERGMANN

TOURNOI INTERNE A 14H
ASSEMBLEE GENERALE A 17H 
Merci de vous inscrire ici ou par mail a info@rsmb.fr

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

Le Red Star surclassé par Chambly

 Inoki Theopilus, une des rares satisfactions de cette journée d'interclubs, côté mulhousien.

Pour sa première sortie de la saison, Chambly a présenté son plus beau visage, hier après-midi à Mulhouse, en s'imposant sur un score sans appel (2-6).
Dans la trousse à joueurs du vice-champion de France en titre, il y a Thomas Rouxel et Marin Baumann, tous deux pensionnaires du top 10 hexagonal.
Mais aussi l'Espagnole Beatriz Corrales (T5), qui ne fait qu'une bouchée de la pensionnaire néerlandaise du Red Star, Patty Stolzenbach (T5).
Et surtout l'Écossaise Imogen Bankier (T5) et le Polonais Robert Mateusiak (T5). Lui est champion d'Europe en titre.
Seulement quatre manches remportées sur dix-huit
Face à une pareille équipe, les joueurs de Mulhouse ne s'attendaient pas à une victoire (cela ne s'est jamais produit par le passé), plutôt à bousculer Chambly avant de s'incliner avec les honneurs, en visant le 3-5.
C'est peine perdue quand on voit l'allure que prennent les deux premiers simples, vite expédiés.
Le Red Star Mulhouse s'est renforcé dans les doubles à l'intersaison, et pourtant les nouvelles recrues ne parviennent pas clairement à faire la différence.
À la décharge de Jennifer Wallwork et Widre Wibowo, c'est une première avec leurs nouveaux coéquipiers. Au club, il n'y a pas vraiment eu d'entraînement commun avec tout le groupe avant la reprise.
Wibowo, associé à Inoki Theopilus, l'autre Indonésien du Red Star, bataille sec pour chaque point. Chambly rafle quand même la mise (19-21, 19-21).
Il faut attendre la toute fin de l'après-midi pour que le club haut-rhinois débloque enfin le compteur.
Si le premier double mixte, contre l'Écossaise Bankier et le Polonais Mateusiak, est trop compliqué pour Stolzenbach et Wibowo, le second est enfin à la portée du RSM.
Inoki Theopilus, associé à Jennifer Wallwork, remporte le premier acte de justesse avant de laisser filer la deuxième manche. Mais la paire de Mulhouse est plus régulière, plus appliquée, et finit par remporter ce dernier set (21-17).
Martina Benesova (T50) aura, elle aussi, eu besoin de trois manches pour venir à bout d'Elsa Danckers (T5). Héroïque en fin de match, elle ne laisse aucune chance à son adversaire du jour (21-9).
Au total, le Red Star aura remporté quatre manches (sur dix-huit) pendant cette première journée d'interclubs.
Maigre recette, mais il ne fallait pas s'attendre à beaucoup plus face à Chambly.
Peter Beer

Nos partenaires