CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

LE 10 JUIN 2017 AU GYMNASE ERGMANN

TOURNOI INTERNE A 14H
ASSEMBLEE GENERALE A 17H 
Merci de vous inscrire ici ou par mail a info@rsmb.fr

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

Le Red Star n'a pas démérité face aux Strasbourgeois

 

Le Mulhousien Hendry Winarto a gagné en double aux côtés d'Inoki Theopilus. Darek Szuster

 

 

Le derby alsacien du Top 12 entre le Red Star Mulhouse, assuré de finir à la 3e place de poule 2, et l'ASPTT Strasbourg qui a préservé son invincibilité en signant sa 8e victoire (6-2), a tenu ses promesses hier dans la salle annexe du Palais des sports comble.

Battus sèchement au match aller (8-0), les Mulhousiens du président Christophe Saglio ont, cette fois, soutenu la comparaison avec les Strasbourgeois qui avaient laissé leur international Gaëtan Mittelheisser au repos et titularisé Julien Fuchs en n° 2. Après la victoire initiale de Hendry Winarto et Inoki Theopilus (2-0) en double hommes, le jeune Romain Eudeline avait permis au Red Star de remporter le 2e simple messieurs (2-1), aux dépens du capitaine strasbourgeois, et de mener deux victoires à rien.

Les Strasbourgeois comblaient leur handicap initial avec le succès logique en simple dames de Teshana Vignes Waran face à la jeune Lea Spizzo (15 ans) et celui de la paire Baumann-Vignes Waran. Dans ce dernier match, le 2e set a été particulièrement disputé, puisque l'entente tchéco-slovaque du Red-Star (Martina Benesova et Eva Sladekova) a bien rivalisé (9-9, 15-16, 18-21) avec Sashina Vignes Waran, l'une des meilleures joueuses en France en simple, et Lorraine Baumann récemment sacrée vice-championne de France en double.

Autant le simple dames a été limpide en faveur de Sashina Vignes Waran (21-3, 21-1), autant celui des messieurs a été contesté et exceptionnel en intensité avec la bonne réplique du Mulhousien Hendry Winarto à l'Ukrainien de Strasbourg Valeriy Atrashchenkov (21-14, 19-21, 18-21).

À ce moment de la rencontre, en étant mené 2-4, le Red Star ne pouvait espérer au mieux qu'un nul en remportant les doubles mixtes. En vain. Par deux fois, l'ASPTTS s'imposait dans l'ultime set. « On savait Strasbourg très fort et déjà assuré de sa qualification en play-offs, avouait Christophe Grunfelder, le capitaine mulhousien. Je suis néanmoins très positif avec notre équipe. On pouvait difficilement faire mieux même s'il n'a pas manqué grand-chose pour arracher un match nul ».

C.E.

Nos partenaires