CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

9ème JOURNEE INTERCLUB

18 MARS 2017 AU PALAIS DES SPORTS

RSM - ISSY LES MOULINEAUX 5/3

RSM 2 - ASPTT STRASBOURG 4/4

RSM 3 - BOURG EN BRESSE 6/2

 

18 MARS AU PALAIS DES SPORTS MULHOUSE

 

 

Le Red Star Mulhouse reçoit l’ogre parisien

Pour la 9 e et avant-dernière journée des interclubs nationaux, le club mulhousien accueille à 15 h 30 au Palais des Sports le leader de la poule 2 de Nationale 1A, le Lagardère Paris Racing.

Il ne reste que deux journées d’interclubs nationaux, mais la plupart des onze équipes alsaciennes en lice ne connaissent pas encore son destin. Elles devraient toutefois être nombreuses à en savoir plus ce week-end après le neuvième rendez-vous 2009-2010.

Ainsi le Red Star Mulhouse, promu en N1A, est-il en ballottage très favorable pour assurer son maintien. Certes, sa mission de ce samedi (15 h 30) au palais des sports contre le leader, le Lagardère Paris Racing, paraît ardue. Mais avec deux succès d’avance sur le dernier, Créteil, l’équipe de Peter Armstead peut espérer un faux pas des Cristoliens pour renouveler son bail au plus haut niveau.

« Si Créteil ne bat pas Guichen, ce sera bon pour nous », indique l’entraîneur-joueur du RSM, « Mais nous nous préoccupons d’abord de notre match. À l’aller, à Paris, nous ne nous étions inclinés que 5-3 et on se dit que prendre un point de plus n’est pas infaisable. Tout dépendra de la compo du LPR qui varie selon la disponibilité de ses internationaux. Sans vouloir de mal à nos amis cristoliens, nous ne serions pas fâchés que nos amis bretons les privent de victoire (sourire). Ça nous permettrait de jouer un match exhibition contre Créteil chez nous en clôture début mai. »

Pendant ce temps, l’ASPTT Strasbourg, déjà qualifiée pour les play-offs de Nationale 1A les 21 et 22 mai à Schiltigheim, tentera de confirmer contre Grande Synthe, définitivement privé de sa Belge Stéfanie Bertels, sa victoire de l’aller (5-3). « On compte sur Mulhouse pour créer un exploit », annonce le capitaine postier Julien Fuchs, « parce que nous aimerions jouer la 1 re place à Paris pour la 10 e journée. »

Wittenheim veut repasser devant

En Nationale 1B (poule 2), l’ASL Robertsau, 5 e avec une victoire d’avance sur le dernier, Bordeaux-Chartrons, le reçoit samedi à 14 h 30 dans un duel au couteau. L’affaire ne se présente pas bien pour les Robertsauviens, privés de leurs deux leaders masculins, Erwin Kehlhoffner et Julien Maio, remplacés par l’entraîneur Grégory Heck, qui reprend du service, et Anthony Maio, le frère de Julien.

En Nationale 2, l’ASPTTS 2 accueille Sarreguemines et peut donner un coup de main au CEBA Strasbourg, en déplacement à Nancy-Villers. Une défaite des Sarregueminois à Koenigshoffen offrirait son maintien au CEBA, quels que soient ses deux derniers résultats.

Dans la poule 6 de Nationale 3, en matches avancés Village-Neuf est allé chercher un précieux succès au Red Star il y a quinze jours et Ostwald a été tenu en échec par la lanterne rouge Mundolsheim samedi. Les deux clubs partagent la tête du classement, avec un point d’avance sur Wittenheim, en déplacement demain (13 h 30) chez une ASPTTS 3 renforcée par Jean-Frédéric Massias et Viveca Goussindi, mais pas Vincent Laigle.

Le BCW 84, qui recevra Mundo le 8 mai lors de la 10 e et dernière journée, tentera de prendre une option sur la 1 re place et les barrages de montée. « Dans le pire des scénarios, si nous devions perdre, nous garderions nos chances de disputer ces barrages », anticipe le capitaine haut-rhinois François Schmitt-Baagoe, privé de Loïc Guétrot, mais dont l’absence est compensée par Mathieu Seignez.

« Nous y allons pour aller chercher au moins le nul qui nous permettrait de repasser seuls devant. Mais l’objectif est de gagner. Dans une poule assez relevée, j’aurais préféré que nous soyons déjà à l’abri. Mais après tout, ça rend la fin de saison intéressante. »

S.G. - L'Alsace 2 avril 2010

Nos partenaires