CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

9ème JOURNEE INTERCLUB

18 MARS 2017 AU PALAIS DES SPORTS

RSM - ISSY LES MOULINEAUX 5/3

RSM 2 - ASPTT STRASBOURG 4/4

RSM 3 - BOURG EN BRESSE 6/2

 

18 MARS AU PALAIS DES SPORTS MULHOUSE

 

 

Le Red Star II s'offre le derby à Village-Neuf

 

DNA du 10.10.2011

Eva Sladekova et les doublures du RS Mulhouse ont pris une option pour la qualification aux barrages d'accession en N2.

  Alors que les doublures de l'ASPTT Strasbourg ont réagi contre Dijon (5-3) après leur défaite contre Sarreguemines en N2, le RS Mulhouse II a pris une sérieuse option sur le billet d'accession aux barrages dans la poule 5 de N3.

- NATIONALE 2. Les doublures de l'ASPTT n'avaient pas la tâche facile face au Dijon de l'ex-Strasbourgeois Damien Abaléa ce week-end, d'autant plus que les jeunes protégés de Julien Fuchs restaient sur une contre-performance face à Sarreguemines lors de la première journée.

Les Strasbourgeois ont finalement répondu présent samedi contre des Bourguignons vainqueurs à Jarville lors de la première journée (3-5).

Une victoire qui s'est décidée sur les doubles hommes et dames, les deux équipes se partageant les mixtes et les quatre simples.

- NATIONALE 3. Après avoir partagé les points avec le CEBA, l'ASL Robertsau II a fait match nul contre l'ASPTTS III samedi. Un deuxième nul consécutif qui n'inquiète pas Grégory Heck, le coach robertsovien.

« On est dans nos plans vu qu'on ne peut viser que le maintien, explique-t-il. On profite de ces matches où Erwin (Kehlhoffner) peut apporter son expérience aux jeunes. »

Le CEBA, qui a tenu en échec Metz-St-Quentin, réalise une bonne opération en restant également à une longueur de l'ASPTTS III, tandis que Mundolsheim est à la traîne dans cette poule 4.

Dans la poule 5, les doublures du RS Mulhouse frappent fort en s'imposant à Village-Neuf (2-6). Les Mulhousiens ont mis les moyens en alignant notamment Eva Sladekova pour contrer Nicole Ankli. Un pari réussi en simple, mais le RSM II est surtout allé chercher sa victoire sur les deux mixtes.

Ostwald a concédé sa première défaite chez les doublures d'Étupes et s'installe dans le wagon de quatre qui suit désormais la locomotive mulhousienne.

 

 

Nos partenaires