CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

6ème JOURNEE INTERCLUB

7 JANVIER 2017

RSM - AIX EN PROVENCE  5/3

RSM 2 - LYON 4/4

RSM 3 - DIJON 4/4

 

BONNE ANNEE

Le RED STAR MULHOUSE BADMINTON vous présente ses meilleurs voeux pour 2017

INVITATION POUR LE 7 JANVIER  ICI

Le Red Star a fait trembler Issy

 

 

Malgré la perf de Matéo Martinez, classé A1, contre Yoann Turlan (Top 20) au terme d'une partie palpitante (23-21 14-21 21-18), le RSM s'est incliné de peu contre Issy (3-5). Il s'est cependant encore rapproché du maintien grâce au point de bonus défensif.. Photo L'Alsace/Thierry Gachon

Stéphane Godin

« Si, avant la rencontre, on nous avait proposé le bonus défensif, nous aurions signé. Mais au vu du match, il y a forcément un peu de frustration. » Le coordinateur sportif du Red Star, François Schmitt-Baagoe, le concède volontiers : à 3-1 en faveur des Mulhousiens samedi au Palais des Sports, il y « a cru ».

Face à Issy-les-Moulineaux et son armada d'internationaux (dont le Haut-Rhinois Gaëtan Mittelheisser), le RSM, 5e de la poule 2, a frôlé un exploit qu'il imaginait à peine. « Notre Indonésienne, Febtria, ne perd son simple qu'au 3e set (21-12 10-21 21-16 face à Sabrina Jaquet). Le mixte 2 Inoki Theopilus - Febtria passe même encore plus près, avec une défaite en trois sets à 19-21 dans le 3e. Avec un peu de réussite, nous pouvions arracher le nul et même gagner », reprend un Schmitt-Baagoe un peu frustré, mais néanmoins peu enclin à faire la fine bouche. « La victoire aurait été formidable, mais le bonus défensif nous rapporte un point précieux. C'est bien. Nous creusons l'écart avec la lanterne rouge Créteil qui a encore perdu. Si elle ne gagne pas lors de la 8e journée, notre maintien sera officiel. »

Dans la poule 1, l'ASPTTS, coleader invaincu, a signé un 6e succès tranquille face au dernier, Grande-Synthe (7-1). Seul Alexandre Hammer s'est incliné sur le fil en trois sets face au demi-finaliste des « France » 2013, Mathieu Pohl, non sans avoir sauvé deux volants de match (8-21 21-12 22-20). « On rate le bonus offensif pour deux petits points, c'est un peu dommage », regrette le capitaine postier Julien Fuchs, « En tête, c'est le statu quo. La qualification en play-offs (1) va se jouer dans les confrontations directes (2). »

Le V3F garde la main

Dans la poule 2 de Nationale 1, le promu Village-Neuf, toujours en quête d'une première victoire, a bien failli créer la sensation chez le dauphin Reims (4-4). Son 3e nul lui permet tout de même de garder sa 5e place et un point d'avance sur le dernier, Guichen, qu'il recevra le 21 mars pour la 9e journée. « On rate la victoire de très peu, mais je suis content », positive le capitaine Daniel Phrasouvo. « Rester devant Guichen renforce notre confiance. Il serait bon pour nous de faire un résultat à Ezanville avant le duel contre Guichen qu'il faudra gagner ou, au pire, ne pas perdre. »

En N2, l'ASPTTS 2 a repris la main dans la course à la 2e place de la poule 4 en disposant 6-2 du dernier Montrouge, promu déjà condamné à un retour en N3. Dans le même temps, le RSM 2, pourtant vainqueur 5-3 à l'aller, a en effet chuté au Palais des Sports face à Who's Bad Paris (2-6).

Dans la poule 6 de N3, le leader robertsauvien a poursuivi son sans-faute contre le promu et futur relégué Cornimont, étrillé sur le même score qu'à l'aller (8-0). Contre toute attente, l'ASPTTS 3 s'est elle aussi offert le bonus offensif contre le 2e, Sarreguemines, qu'elle avait déjà maté en Lorraine (6-2). Mais ce succès écrasant (8-0) n'a pas été si facile : les inusables Jean-Frédéric Massias, Patrick Wolff et consorts ont eu besoin de cinq succès en 3 sets et deux en 2 manches à 22-20 et 24-22 dans la 2e pour s'imposer.

À défaut d'être hors de danger, ils s'extirpent d'une zone rouge dans laquelle l'ES2B, promue, plonge pour la première fois après sa déroute à Nancy-Villers (7-1). « On a pris une raclée à laquelle on ne s'attendait pas et on est en danger », admet le capitaine cernéen Alexandre Risser. « Il reste trois matches. Nous devons absolument en gagner deux, contre Cornimont et à Sarreguemines. De toute façon, si nous ne sommes pas capables de battre Cornimont, ce n'est même pas la peine de jouer les autres. Mais nous restons optimistes pour le maintien. »

Ce maintien, le RSM 3 le tient presque grâce à son succès 5-3 à domicile contre le PL Troyes, coleader de la poule 7 avant cette 7e journée. « Comme pour la Une, il pourrait être officiel dès la 8e journée, après l'accueil du Volant bisontin, lanterne rouge reléguée », anticipe le capitaine François Schmitt-Baagoe sans risque de se tromper.

(1) Les deux premiers de chacune des deux poules sont qualifiés pour le « final four » des 1er et 2 mai à Rouen. (2) Chambly - ASPTTS (8e journée), Aulnay - Chambly (9e) et ASPTTS - Aulnay (10e). RÉSULTATS Top 12 poule 1 : ASPTT Strasbourg - Grande-Synthe 7-1, Chambly - Fos-sur-Mer 6-2, Aulnay-sous-Bois - Oullins 7-1. Classement : 1. ASPTT Strasbourg 33 (22) ; 2. Chambly 33 (28) ; 3. Aulnay 28 (18) ; 4. Oullins 15 (- 18) ; 5. Fos 13 (- 20) ; 6. Grande-Synthe 10 (- 30). Top 12 poule 2 : Talence - Créteil 6-2, Red Star Mulhouse - Issy-les-Moulineaux 3-5, Aix-en-Provence - Maromme s 4-4. Classement : 1. Aix-en-Provence 31 (22) ; 2. Issy-les-Moulineaux 30 (18) ; 3. Talence 27 (8) ; 4. Maromme 20 (- 6) ; 5. Red Star Mulhouse 18 (- 12) ; 6. Créteil 9 (- 30). Nationale 1 poule 2 : Sénart - AC Boulogne-Billancourt 1-7, Guichen - Ezanville-Ecouen 4-4, Reims ABC - Village-Neuf 4-4. Classement : 1. AC Boulogne-Billancourt 34 (28) ; 2. Reims ABC 29 (16) ; 3. Ezanville-Ecouen 21 (2) ; 4. Sénart 19 (- 20) ; 5. Village-Neuf 15 (- 12) ; 6. Guichen 14 (- 14). Nationale 2 poule 4 : Jarville - Etupes 3-5, ASPTTS 2 - Montrouge 6-2, RSM 2 - Who's Bad Paris 2-6. Classement : 1. Étupes 33 (16) ; 2. ASPTTS 2 25 (8) ; 3. Who's Bad Paris 23 (4) ; 4. RSM 2 22 (0) ; 5. Jarville 21 (- 2) ; 6. Montrouge 9 (- 26). Nationale 3 poule 6 : ASPTTS 3 - Sarreguemines 8-0, Nancy-Villers - ES2B (Staffelfelden-Cernay-Bollwiller) 7-1, Robertsau - Cornimont 8-0. Classement : 1. Robertsau 32 (30) ; 2. Nancy-Villers 24 (12) ; 3. ASPTTS 3 23 (6) ; 4. Sarreguemines 21 (- 6) ; 5. ES2B 20 (- 6) ; 6. Cornimont 7 (- 36). Nationale 3 poule 7 : Besançon - Dijon 1-7, Val de Morteau - Bar-sur-Aube 7-1, RSM 3 - PL Troyes 5-3. Classement : 1. Val de Morteau 31 (18) ; 2. PL Troyes 28 (18) ; 3. RSM 3 26 (10) ; 4. Dijon 23 (8) ; 5. Bar-sur-Aube 19 (- 8) ; 6. Besançon 6 (- 46).   

Nos partenaires