CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

10 ème JOURNEE INTERCLUB

DERNIER INTERCLUB DE LA SAISON

8 AVRIL 2017- Resultats

REIMS - RED STAR MULHOUSE 3/5

ETUPES - RED STAR MULHOUSE 2

MORTEAU - RED STAR MULHOUSE 3 5/3

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

L'ASPTTS remercie le Red Star

 

Le Mulhousien Arnaud Merklé poursuit son ascension. Samedi à Aulnay, il a sèchement battu le vice-champion de France 2010/2011/2012 Matthieu Lo Ying Ping (21-14 21-11) et frôlé l'exploit avec Alix Saumier dans le mixte 1 (défaite 21-15 10-21 24-22 face aux chevronnés Laurent Constantin et Andréa Vanderstukken). Photo L'Alsace/Thierry Gachon

Stéphane Godin

C'était le scénario idéal. Et il s'est déroulé pile comme les deux clubs alsaciens du Top 12 l'espéraient. En gagnant 6-2 à Aulnay-sous-Bois samedi lors de la 7e des 10 journées d'interclubs nationaux, le Red Star Mulhouse ne s'est pas seulement emparé de la 3e place de la poule 1, il a aussi fait le jeu d'une ASPTT Strasbourg victorieuse sur le même score de l'AC Boulogne-Billancourt à Koenigshoffen et plus que jamais en route vers une 5e participation d'affilée au « final four » (1) .

« Ça confirme ce que je disais en début de saison et répétais encore avant le derby à Mulhouse début janvier (4-4) : le Red Star est notre principal rival dans la course aux play-offs », commente le capitaine postier Julien Fuchs. « Sa victoire à Aulnay nous donne six points d'avance sur lui - en comptant la différence particulière - à trois journées de la fin. Pour ne pas nous qualifier, il faudrait que nous perdions deux fois et que les Mulhousiens battent Chambly. Ça paraît difficile. Nous avons notre destin dans nos raquettes. »

En l'absence de la championne de France 2014 et 2015 Sashina Vignes-Waran, quart de finaliste malheureuse à l'Open d'Islande avant-hier face à l'Anglaise Chloe Birch (18-21 11-21), et de Julien Maio, l'ASPTTS a d'ailleurs fait le job contre la lanterne rouge. Le RSM en a fait de même à Aulnay, certes amoindri par les forfaits de Baptiste Carême, quintuple champion de France en titre du double, et de la Polonaise Agnieszka Wojtkowska. « Par rapport à la rencontre aller, Aulnay était affaibli et nous, renforcés, puisque Nathan Robertson et Arnaud Merklé n'étaient pas là lors de notre défaite 5-3 chez nous, mais notre équipe a réalisé une belle prestation », convient le président mulhousien Simon Hupfel. « Nous récupérons notre historique 3e place (2) . De là à menacer l'ASPTTS pour les play-offs, je ne pense pas, même si avec Chambly, déjà qualifié et dont on ignore s'il présentera toute son armada lors des prochains matches, on ne sait jamais. C'est un très bon week-end, puisque nos trois équipes ont gagné. »

Village-Neuf n'est plus invaincu

De fait, le RSM 2 a validé son maintien dans la poule 1 de N2 en allant étriller 7-1 l'ASL Robertsau, promue et lanterne rouge qui retrouvera la N3 en 2016-2017. L'ASPTTS 2, elle, a assuré un nul salvateur contre Etupes (4-4) grâce à Julien Fuchs et Alexandre Hammer (2 victoires chacun).

Mais dans cette poule 1 de N2, la - mauvaise - surprise est venue de Village-Neuf : le Volant des 3 Frontières, leader invaincu, y a subi son premier échec contre son dauphin Jarville qui revient à deux points et menace sa qualification aux phases finales (3-5). « Comme au match aller que nous avions remporté 5-3, ça s'est joué sur les deux mixtes qui, cette fois, n'ont pas tourné en notre faveur. C'est une contre-performance », admet le capitaine du V3F Daniel Phrasouvo. « Nos Écossais Josh Neil et Julie Macpherson étaient en Islande où ils ont eux aussi été éliminés en quarts (en DH et DD). Si nous avions gagné, le trou serait fait et nous pourrions finir la saison plus tranquillement. Julie Baumann et Loïc Mittelheisser ont malheureusement perdu 25-23 au 3e set après avoir eu trois volants de match. À chaud, nous avons pris un petit coup sur la tête. Mais nous restons leaders, avec juste un peu moins de marge. Nous allons maintenant enchaîner deux déplacements au RSM 2 et à l'ASPTTS 2 qui peuvent nous embêter s'ils alignent une grosse équipe. Mais nous aurons aussi notre effectif au grand complet. »

(1) Les 27 et 28 mai à Thionville où batailleront les deux premiers de chacune des deux poules. (2) En six saisons de Top 12, le RSM a terminé quatre fois 3e de poule, en 2011, 2012, 2013 et 2014.

TOP 12 poule 1 : ASPTT Strasbourg - AC Boulogne-Billancourt 6-2, Chambly - Fos-sur-Mer 6-2, Aulnay-sous-Bois - Red Star Mulhouse 2-6.

CLASSEMENT : 1. Chambly 37 (34) ; 2. ASPTT Strasbourg 28 (12) ; 3. Red Star Mulhouse 23 (4) ; 4. Aulnay-sous-Bois 22 (- 4) ; 5. Fos-sur-Mer 17 (- 14) ; 6. AC Boulogne-Billancourt 9 (- 32).

TOP 12 poule 2 : Maromme - Talence 2-6, Issy-les-Moulineaux - Oullins 8-0, Bordeaux Saint-Bruno - Aix-en-Provence 0-8.

CLASSEMENT : 1. Issy-les-Moulineaux 36 (26) ; 2. Aix-en-Provence 34 (30) ; 3. Talence 27 (18) ; 4. Maromme 15 (- 22) ; 5. Bordeaux Saint-Bruno 15 (- 16) ; 6. Oullins 11 (- 36).

NATIONALE 2 poule 1 : ASPTTS 2 - Etupes 4-4, Village-Neuf - Jarville 3-5, ASL Robertsau - RSM 2 1-7.

CLASSEMENT : 1. Village-Neuf 29 (16) ; 2. Jarville 27 (10) ; 3. Etupes 23 (0) ; 4. RSM 2 22 (4) ; 5. ASPTTS 2 20 (- 4) ; 6. ASL Robertsau 11 (- 26).

NATIONALE 3 poule 1 : ASPTTS 3 - Obernai 8-0, Metz - Mundolsheim 5-3, Nancy-Villers - Marly-Metz 6-2.

CLASSEMENT : 1. ASPTTS 3 35 (26) ; 2. Metz 26 (10) ; 3. Nancy-Villers 24 (2) ; 4. Marly-Metz 24 (- 2) ; 5. Mundolsheim 22 (2) ; 6. Obernai 8 (- 38).

NATIONALE 3 poule 2 : Dommartemont - Val de Morteau 5-3, ES2B (Staffelfelden-Cernay-Bollwiller) - Dijon 4-4, ASPTT Besançon - RSM 3 2-6.

CLASSEMENT : 1. RSM 3 30 (18) ; 2. Dommartemont 29 (12) ; 3. Dijon 27 (8) ; 4. ES2B (Staffelfelden-Cernay-Bollwiller) 21 (2) ; 5. Val de Morteau 20 (- 2) ; 6. ASPTT Besançon 7 (- 38).

 

 

Nos partenaires