CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

LE 10 JUIN 2017 AU GYMNASE ERGMANN

TOURNOI INTERNE A 14H
ASSEMBLEE GENERALE A 17H 
Merci de vous inscrire ici ou par mail a info@rsmb.fr

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

La course est lancée (9 septembre)

Les interclubs nationaux reprennent demain. L'ASPTT Strasbourg et le Red Star Mulhouse défendent les chances alsaciennes dans les deux poules du Top 12.

 

 
Quatrième la saison passée, l'ASPTT Strasbourg d'Olga Morozova (à droite) et Katia Normand visera de nouveau une place dans le dernier carré du Top 12.

La succession de Chambly, triple champion de France en titre, sera ouverte dès demain. Candidat plus que sérieux à la couronne - même si le club de l'Oise a échoué en fin de saison dernière en finale du championnat d'Europe contre... Issys-les-Moulineaux, pourtant son dauphin national -, l'ogre camblysien se dresse de nouveau sur la route de l'ASPTT Strasbourg en phase de poule.

Fuchs : « un groupe homogène »

Dernier champion de France avant le début de l'ère camblysienne (en 2013 à Tours), le club strasbourgeois a terminé quatrième la saison dernière, comme en 2015 et en 2014. Résultat, les Postiers sont, de nouveau, versés dans la poule du champion de France.

« Derrière Chambly, qui devrait être au-dessus du lot, le groupe est assez homogène », estime Julien Fuchs, le coach de l'ASPTT Strasbourg.

Partir à la chasse à la première place sera donc particulièrement compliqué. Et si les Strasbourgeois veulent voir les play-offs (les deux premiers des deux poules du Top 12 sont qualifiés), c'est plus probablement vers la deuxième place qu'ils devront lorgner.

Un strapontin que leur contesteront Aulnay/Bois, Maromme - qu'a rejoint Julien Maïo -, Aire-sur-la-Lys ou encore Talence. Ce sont d'ailleurs les Girondins qu'affronte la bande à Julien Fuchs en ouverture du championnat. Une entrée en matière qui aura valeur de premier test.

« C'est une équipe avec de jeunes Français prometteurs comme Lucas Claerbout ou Jordan Corvée. C'est déjà un match important », souligne le coach de l'ASPTT Strasbourg.

Les Postiers ont recruté cette saison l'Indonésienne Rosy Pancasari en provenance du RS Mulhouse, le Français Thomas Baures et l'Anglais Peter Mills, Top 25 mondial en double il y a deux ans, mais qui ne seras pas là pour cette rencontre inaugurale. Opérée avant l'été (arthroscopie), Sashina Vignes sera également absente des courts (sans doute jusqu'à la fin de l'année).

Le Red Star vise le maintien

Versé dans la poule 2, le Red Star Mulhouse, lui, vise avant tout le maintien. « Il y a deux ogres avec Issy-les-Moulineaux et Aix-en-Provence, donc notre objectif sera d'assurer le maintien, avance Christophe Grunfelder, le technicien mulhousien. Par rapport à notre budget, on ne peut pas rivaliser pour jouer les play-offs. On va utiliser nos deux renforts étrangers "à la carte", en fonction de l'importance des matches. »

Pour cette première journée, le Red Star se déplacera ainsi à Aix-en-Provence sans "la grosse artillerie", bien conscient que ce n'est pas au bord de la Méditerranée que se jouera son maintien.

À l'échelon inférieur, le V3F fait son retour dans l'antichambre du Top 12. Et cette fois, les Haut-Rhinois - au-dessus du lot en N2 la saison dernière - espèrent faire mieux que le passage éclair en N1 en 2014/2015.

« Cette fois, on a réussi à conserver l'ossature de l'équipe de l'an passé tout en se renforçant, notamment avec l'arrivée de Samson Gradt-Urban, souligne Daniel Phrasouvo, le coach du V3F. Il va nous apporter beaucoup dans un secteur, en simple hommes, où nous étions en difficulté l'an dernier. »

Le V3F lance sa saison demain à Oullins, un « gros morceau » relégué du Top 12 en fin de saison dernière.

En Nationale 2, les réserves de l'ASPTTS et du RSM viseront le maintien dans la poule 1. En Nationale 3, la poule 1 - entièrement alsacienne - sera âprement disputée, tandis que le RSM III a été "exilé" dans la poule 2 (lire encadré).

Cédric Cariou

 

 

Top 12 Poule 1

ASPTT Strasbourg - Talence 16h

Chambly - Aire-sur-la-Lys 16h

Maromme - Aulnay/Bois 16h

Poule 2

Bordeaux-St.-Bruno - Fos/Mer 16h

Issy-les-Moulineaux - Reims 16h

Aix-en-Provence - RS Mulhouse 17h

Nationale 1 Poule 1

Oullins - V3F 16h

Grande-Synthe - Arras 16h

Béthune - Cholet 17h

Nationale 2 Poule 1

ASPTTS II - Etupes 13h

Lyon - RSM II 16h

Orléans - Jarville 17h

Nationale 3 Poule 1

ASPTTS III - ES2B 13h

Colmar - Ostwald 15h

Mundolsheim - ASL Robertsau 16h

Poule 2

Bourg-en-Bresse - Morteau 13h

Dijon - RSM III 15h

Valdahon-Vercel - Macon 16h

 

Nos partenaires