CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

6ème JOURNEE INTERCLUB

7 JANVIER 2017

RSM - AIX EN PROVENCE  5/3

RSM 2 - LYON 4/4

RSM 3 - DIJON 4/4

 

BONNE ANNEE

Le RED STAR MULHOUSE BADMINTON vous présente ses meilleurs voeux pour 2017

INVITATION POUR LE 7 JANVIER  ICI

L’impossible défi pour le Red Star Mulhouse

Le Red Star Mulhouse accueille demain (16 h) au Palais des sports Bordeaux, grand favori pour le titre de champion de France, avec ses cinq joueurs du Pôle France de l’Insep.

Hongyan Pi, numéro 7 mondiale, récente quart de finaliste des championnats du monde à Paris ; Matthieu Lo Ying Ping, n°46 mondial et 2 français ; Simon Maunoury, n°81 mondial et 3 français. Il y aura du très haut niveau de badminton demain après-midi, à partir de 16 h, dans la salle annexe du Palais des sports de Mulhouse (l’équipe 2 reçoit Dommartemont à 13h).

Tout ce beau monde emmènera l’équipe de Saint-Bruno Bordeaux dans le cadre de la 2 e journée des Interclubs de N1 pour affronter le Red Star Mulhouse, qui vise la qualification pour les play-offs, c’est-à-dire la seconde place de sa poule derrière les Bordelais. « Bordeaux est la meilleure équipe de la poule, constate ainsi la Mulhousienne Julie Delaune, avec ses cinq joueurs du Pôle France. L’effectif est celui d’une équipe championne de France ». N’y a-t-il donc rien à espérer demain ? « Sur les quatre simples, cette équipe semble intouchable. Au mieux, nous pouvons donc obtenir un match nul », à condition de remporter les quatre doubles. « C’est exactement cela, abonde Peter Armstead, le capitaine mulhousien. En badminton, un bon joueur de simple n’est pas forcément aussi performant en double. À Bordeaux, ce sont avant tout des spécialistes de simples, alors que nous sommes dans le coup en doubles. On peut donc difficilement espérer mieux qu’un nul. Tout autre résultat favorable serait un gros exploit pour nous ».

« Nous pouvons obtenir un match nul »

Hongyan Pi, 31 ans, sera l’incontestable vedette de cette rencontre, avec son immense palmarès : six titres de championne de France en simples, un en double mixte, ses deux médailles aux championnats d’Europe (argent en 2004, bronze en 2008), sa 3 e place aux Mondiaux 2009, sa place en quarts de finale des Jeux de Pékin et ses 17 victoires en tournois internationaux (dont deux à Bâle en 2001 et 2005). « Pour les Françaises, elle est imbattable, estime Julie Delaune. Elle est précise, régulière, ne commet pas de fautes. Avec son physique, elle parvient à provoquer la faute chez l’adversaire. Au niveau mondial, elle commence à avoir plus de mal à cause de l’arrivée de jeunes Chinoises très brillantes, mais chez nous, sa vitesse de déplacement lui offre une marge certaine ». « Son point fort est simplement son enfance en Chine, enchaîne Peter Armstead. Elle a passé des années à s’entraîner très dur.. Elle est très résistante sur le terrain, avec son jeu long et intense. Marquer un point est très difficile ».

Victorieux à Guichen en Bretagne lors de la première journée, le Red Star Mulhouse sait qu’il ne jouera pas sa place en play-offs demain. « Le résultat, on s’en fiche un peu, sourit Peter Armstead. On attend beaucoup de cette affiche en terme d’exposition, on espère du monde pour nous soutenir. C’est un vrai match de gala ».

Marc Wilb - L'Alsace

Nos partenaires