CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

LE 10 JUIN 2017 AU GYMNASE ERGMANN

TOURNOI INTERNE A 14H
ASSEMBLEE GENERALE A 17H 
Merci de vous inscrire ici ou par mail a info@rsmb.fr

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

Fin de saison pour le Red Star Mulhouse

Badminton À la prochaine !

article DNA du 13/04/2011

Mulhouse, avec ici Julie Delaune et Martina Benesova, termine fort cette saison.
 
Le Red Star Mulhouse (N1A) s'est rendu maître de Lille ce week-end (7-1), lors de la dernière journée interclubs. Le rêve des phases finales devra attendra une année supplémentaire. Sitôt le championnat terminé, les premiers changements apparaissent.
Christophe Saglio l'a répété à l'envi cette saison : « Être maintenu, pour notre deuxième année en Nationale 1A, est déjà une formidable nouvelle en soi. »
Mais le président du Red Star ne cache pas qu'il y a matière à être déçu. « On passe tout près de la qualification pour les play-offs. Juste à deux points de Paris. L'équipe est forcément amère, on avait largement de quoi nous qualifier, mais le bilan est objectivement bon. »
Lille et Grande-Synthes'en vont, Chambly et Fos-sur-Mer débarquent
Le RSM peut se consoler bon an mal an avec l'autre mécontent du week-end : l'ASPTT Strasbourg, régulièrement habitué à disputer les phases finales, ne s'est pas qualifié non plus.
Battu samedi chez le champion de France sortant Issy-les-Moulineaux, le club bas-rhinois a été coiffé au poteau par Aix-en-Provence, qui lui ravit la 2e place et son ticket pour les play-offs.
Le même scénario qu'a connu le Red Star avec le Lagardère Paris Racing il y a quinze jours. Paris qui a d'ailleurs officialisé ce synopsis en battant le leader Bordeaux samedi.
Et puis, le club mulhousien finit sa saison d'une bien belle façon : 7-1 face à la lanterne rouge, Lille. Seule fausse note : le double mixte 1 perdu par Julie Delaune et Sébastien Bourbon (21-19, 17-21, 16-21).
« Les Lillois étaient pourtant au complet. C'est une surprise car nous menons rapidement 4-0. Cela ne nous était encore jamais arrivé », commente Christophe Saglio, qui rappelle que ses troupes l'avaient emporté 5-3 à l'aller.
Il y avait néanmoins de l'enjeu pour les Nordistes : en cas de victoire, c'est Guichen qui serait descendu d'un cran.
Alors, ces fameuses play-offs, qui regroupent chaque année la crème de la crème du badminton hexagonal, ce sera pour la prochaine fois ? Bien malin celui qui pourrait déjà y répondre.
« Le niveau sera forcément plus relevé », glisse Julie Delaune. En descendant d'un niveau, Lille cède sa place soit à Chambly, l'ogre avec de l'argent plein les poches, soit à Fos-sur-Mer.
« Cela mettra un peu de piment dans le jeu. Si c'est Fos, c'est une bonne nouvelle. Nous n'avons encore jamais fait de déplacement dans le Sud », ajoute Christophe Saglio. La composition type du Red Star pour la saison prochaine : garder Bordeaux et Guichen, accueillir Issy-les-Moulineaux, Grenoble et pourquoi pas Aix-en-Provence.
En attendant, le RSM pense déjà à des modifications. « Nous manquons encore de profondeur de jeu. En cas de méforme d'un joueur, il n'y a pas de remplaçant possible. On a de l'expérience et de la qualité. Maintenant, nous avons besoin de fougue », explique le dirigeant mulhousien.
Et il ajoute : « Le meilleur recrutement, c'est de garder notre effectif et de l'étoffer. »

Pierre Gusz

article DNA du 13/04/2011

 

Nos partenaires