CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

LE 10 JUIN 2017 AU GYMNASE ERGMANN

TOURNOI INTERNE A 14H
ASSEMBLEE GENERALE A 17H 
Merci de vous inscrire ici ou par mail a info@rsmb.fr

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

En plein imbroglio

Si Teshana Vignes et l'ASPTTS 1 ont concédé leur premier revers et perdu la 1re place de la poule 2 du Top 12, Samson Gradt-Urban et l'ASPTTS 2 ont conservé leur titre de champions de poule en N2. Les deux jeunes gens avaient été sacrés champions de France universitaires de mixte et par équipes il y a dix jours à Strasbourg.

Photo S.G.

 

 

Battue pour la première fois samedi chez elle par Chambly lors de la 10e et dernière journée des interclubs nationaux, l'ASPTT Strasbourg termine finalement 2e de la poule 2 du Top 12 et affrontera le champion de France Issy le 3 mai à Tours en demi-finale des play-offs. À moins que la guerre des coulisses ne vienne bouleverser la donne.

Top 12 poule 2. On passera très vite sur la 4e défaite de rang (3-5 au Palais des Sports contre Fos-sur-Mer, relégué quand même en N1) d'un Red Star Mulhouse qui, malgré cet épilogue en queue de poisson, sauve la 3e place qu'il avait déjà conquise en 2011 et 2012. Et on s'attardera surtout sur le 1er revers de l'ASPTT Strasbourg, battue 5-3 chez elle par le vice-champion de France Chambly.

Contrairement à ce qu'indique le site internet de la Fédération (Ndlr : d'où l'information erronée publiée hier dans nos colonnes), le club postier, vainqueur dans l'Oise à l'aller sur le même score, ne finit pas 1er, mais bien 2e de la poule 2 du Top 12. « Ça se joue pour un set au set-average dans les confrontations directes », explique la Strasbourgeoise Sashina Vignes-Waran. De fait, l'ASPTTS n'affrontera pas Aix-en-Provence, 2e de la poule 1, le 3 mai à Tours en demi-finale des play-offs, mais le champion de France Issy-les-Moulineaux. L'autre demi-finale opposera Chambly et Aix. Du moins en principe. Car depuis quelques jours, le petit monde du badminton évolue sur un volcan.

Chambly et Aix ont en effet obtenu en janvier l'assimilation de l'Écossaise Kirsty Gilmour, 35e mondiale, et de la Belge Lianne Tan. Les deux clubs peuvent ainsi aligner deux étrangers, contre un seul pour leurs rivaux. « C'est scandaleux et injuste », peste Sashina Vignes, 34e mondiale. De fait, les recours se multiplient contre ce que beaucoup considèrent comme une transgression complaisante des règlements et les tensions avec la fédération s'exacerbent. « Nous avons déposé une réserve sur la présence de Gilmour contre nous », dévoile le capitaine postier Julien Fuchs, « Créteil, qui descend en N1, en a déposé une autre contre Aix. Issy veut saisir le CNOSF. Si l'assimilation des deux joueuses est annulée, ça ira. Sinon, ça risque de partir en live. Pour l'instant, on se prépare à affronter Issy en play-offs. Mais au gré des actions intentées, ça peut encore changer. De toute façon, avec deux étrangers, Aix n'est pas plus prenable qu'Issy. »

L'ASPTTS 2et le V3F champions

N2 poule 4. Championne de poule en 2009 et 2012 (2e en 2010 et 2011), l'ASPTTS 2 a conservé sa couronne en 2013. 2e avant ce 10e acte, elle a étrillé et délogé le leader Étupes (8-0). Dans le dernier derby de la saison, l'ASL Robertsau, déjà assurée du maintien, l'a emporté au Red Star Mulhouse 2 (6-2) et gagne un rang, à la 4e place, sur les talons de sa victime du jour. Promu l'été passé, le RSM 2 se satisfait de la 3e marche du podium.

N3 poule 7. Village-Neuf a bouclé sa saison en beauté (7-1) chez lui face à une réserve robertsauvienne condamnée à un retour en championnat d'Alsace un an après l'avoir quitté (sauf repêchage). Qualifié pour les barrages d'accession en N2, le Volant des 3 Frontières, invaincu (9 victoires, 1 nul), a fait acte de candidature pour les accueillir les 4 et 5 mai. Championne de poule en 2012, l'ASPTTS 3, qui a étrillé l'autre relégué Ostwald (7-1), se hisse au 2e rang. Le CEBA Strasbourg a renforcé sa 4e place en allant chercher le nul à Metz (4-4) et levé les derniers doutes sur son maintien.

N3 poule 8. Battu 5-3 à domicile par Bourg-en-Bresse, le RSM 3 abandonne la 3e place à son vainqueur du jour. Mais il termine cependant à un honnête 4e rang pour un promu et peut se targuer de n'avoir jamais tremblé pour son salut.

S.G.

 

 

 

 


Nos partenaires