CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

6ème JOURNEE INTERCLUB

7 JANVIER 2017

RSM - AIX EN PROVENCE  5/3

RSM 2 - LYON 4/4

RSM 3 - DIJON 4/4

 

BONNE ANNEE

Le RED STAR MULHOUSE BADMINTON vous présente ses meilleurs voeux pour 2017

INVITATION POUR LE 7 JANVIER  ICI

Derby 2, la revanche

Victorieuse de justesse à l’aller à Mulhouse (5-3), l’ASPTT Strasbourg accueille le Red Star pour le derby retour de N1A ce samedi à 16 h 30. Le duel s’annonce épique.

C’est l’événement du week-end pour le bad alsacien : ce samedi (16 h 30) au gymnase Herrade de Koenigshoffen, l’ASPTT Strasbourg, 2 e de la poule 2 de N1A, reçoit le Red Star Mulhouse, 4 e, pour la 7 e journée des interclubs nationaux. À l’aller, au Palais des sports, le vice-champion de France strasbourgeois était venu disposer de justesse du promu haut-rhinois (5-3). Les postiers avaient alors remporté les trois seuls matches disputés en trois sets, après avoir été menés à chaque fois une manche à zéro.

C’est dire si le sort de ce premier derby n’avait tenu à rien. Depuis, le RSM est sur une pente ascendante. Il reste sur deux succès et a accompli une grande partie du chemin vers le maintien. « Nous avons besoin d’un résultat à Strasbourg pour nous en rapprocher encore », indique son entraîneur-joueur Peter Armstead, « Mais l’ASPTTS a encore plus besoin d’une victoire pour garder la main dans la course aux play-offs. Nous y allons donc sans trop de pression. Nos joueurs sont en forme, comme en témoignent les médailles de bronze de Julie Delaune en double dames et en mixte avec Sébastien Bourbon aux France le week-end passé à Caen. »

En N1B poule 2, l’ASL Robertsau, sanctionnée d’une défaite et d’un point de pénalité après son succès sur Aire-sur-la-Lys le 19 décembre (1), est descendue du podium et retombée à la 5 e place. Une mauvaise nouvelle avant d’accueillir le leader Aulnay-sous-Bois.

À l’échelon du dessous, dans la poule 6 de N2, les deux clubs strasbourgeois tenteront de prendre leur revanche après leur court échec de l’aller (5-3). L’ASPTTS II, 3 e, reçoit le dauphin Nancy-Villers qui ne la précède que d’un point. Quant au CEBA, sa mission s’annonce ardue chez le leader Jarville.

Wittenheim diminué

Dans la poule 6 de N3, le BC Wittenheim 84 voudra poursuivre son cavalier seul à Ostwald (15 h) qu’il avait laminé à l’aller (8-0). Pas si simple. « Loïc Guétrot est absent et Mathieu Seignez ne peut le remplacer », dévoile le capitaine François Schmitt-Baagoe, « C’est la première fois que nous sommes si amoindris. Ça peut peser lourd et être chaud. Mais si nous voulons remonter en N2, nous devons nous sortir de ce type de situation. Pour ne pas finir la saison sous pression, mieux vaut garder nos trois points d’avance sur Village-Neuf. »

Précisément, le Volant des 3 Frontières se déplace à 15 h à Mundolsheim, battu 6-2 à l’aller. Les Mundolsheimois sont privés de Stephan Bitz (toujours blessé) et Morgane Etter (vacances au ski). « Même sans Mike Zipper (lui aussi au ski) , nous nous déplaçons avec quelques certitudes », avance le capitaine du V3F Daniel Phrasouvo. « Gaétan Mittelheisser rentre d’un stage en Espagne avec le collectif France. Il est en forme et a atteint au tournoi d’Espagne les demi-finales du double hommes et du mixte. Il nous manque une victoire pour être tranquilles. Peut-être dès ce week-end. »

Cette 7 e journée mettra aussi aux prises l’ASPTTS III et le Red Star II ce samedi à Koenigshoffen. « Si l’ASPTT aligne Vincent Laigle, Jean-Frédéric Massias et Viveca Goussindi, ce sera plus que compliqué », prédit P. Armstead. « Ce n’est pas là qu’il faudra aller chercher les points du maintien. »

S.G. - L'Alsace - 12 février 2010 - Photo M. Lerch

(1) Le nouveau champion de France de doubles Erwin Kehlhoffner avait été autorisé à jouer malgré un retard d’une heure dû aux intempéries. Aire avait déposé une réclamation qui a été jugée recevable. Mais l’ASLR a fait appel.

Nos partenaires