CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

LE 10 JUIN 2017 AU GYMNASE ERGMANN

TOURNOI INTERNE A 14H
ASSEMBLEE GENERALE A 17H 
Merci de vous inscrire ici ou par mail a info@rsmb.fr

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

Départs top !

L'ASPTT Strasbourg et le Red Star Mulhouse ont réussi leurs débuts dans le Top 12 en s'imposant respectivement contre Lille (7-1) et Aulnay/Bois (5-3) dans leur poule. Seule l'ASPTTS II s'est inclinée parmi les autres équipes alsaciennes engagées en interclubs nationaux lors de cette première journée.

 
L'ASPTT Strasbourg n'a pas manqué ses débuts dans le Top 12 en dominant largement Lille.
TOP 12

Si l'ASPTT Strasbourg veut prétendre à une place en play-offs en fin de saison et donc prendre l'une des deux premières places de la poule 1 du désormais Top 12, elle devait déjà gagner ce week-end contre Lille pour avoir son destin en mains.

Les coéquipiers de Julien Fuchs n'ont pas manqué leur entame en dominant les Nordistes 7-1 après des débuts qui auraient pu mal tourner.

« On comptait sur une victoire en simple hommes, c'est ce que l'on a fait même si on ne remporte pas le simple que l'on pensait », explique Julien Fuchs, l'entraîneur-joueur des Strasbourgeois. L'ASPTTS espérait une victoire de Julien Maio sur Maxime Thoor, c'est finalement Julien Fuchs qui s'est imposé, pour la première fois, contre le champion de Belgique David Jaco (21/16, 21/17).

« Si je n'avais pas gagné, ça aurait pu changer la physionomie du match. Heureusement, Julien (Maio) s'est très bien repris dans le double hommes avec Gaëtan (Mittelheisser). Le reste, on savait qu'on pouvait le gagner. »

Les soeurs Vignes (Sashina et Teshana) n'ont en effet pas tremblé pour remporter leur simple. Lorraine Baumann, la recrue estivale, a remporté son double avec Teshana et son mixte avec Mittelheisser avant que les Strasbourgeois ne remportent le dernier mixte avec Julien Fuchs et Sashina Vignes. De bon augure avant de recevoir Grenoble, battu (6-2) par Bordeaux-Saint-Bruno, le champion de France.

Dans la poule 2, le Red Star jouait déjà un match important pour son maintien contre Aulnay/Bois lors de cette journée inaugurale. Après avoir mené 4-0 - « sans doute parce que le début du match nous était favorable », consent Peter Armstead, le coach du Red Star -, les Mulhousiens se sont fait des frayeurs en voyant Aulnay revenir à 4-3.

« Le dernier mixte a vraiment été décisif », souligne Peter Armstead. La paire Patty Stolzenbach/Jean-Michel Lefort n'a pas tremblé pour s'imposer dans le 3e set (21/17) contre Marion Luttmann et Wibowo Vidre, permettant au Red Star de décrocher un succès précieux.

« Au regard des résultats (Paris a perdu à domicile contre Maromme, Chambly a battu Issy-les-Moulineaux, ndlr), cette victoire est encore plus importante parce qu'on sent qu'il y a vraiment quatre équipes qui peuvent jouer les play-offs. Cette victoire nous permet d'aller à Paris sans pression lors de la deuxième journée », résume Peter Armstead.

Nationale 2

Les doublures de l'ASPTT Strasbourg ont concédé la seule défaite alsacienne du week-end contre Sarreguemines (3-5). « Une défaite "historique", lâche un Julien Fuchs assez circonspect après la défaite de la deuxième équipe strasbourgeoise. On a un bel effectif pour les équipes 2 et 3, on compte faire jouer la concurrence cette saison et je pense qu'après cette première journée, certains ont déjà brûlé un joker. »

Lors de la prochaine journée, les Strasbourgeois devront se reprendre face à Dijon, qui s'est imposé (5-3) à Jarville.

Nationale 3

Dans la poule 4, le CEBA a décroché le nul contre "l'équipe 2" de l'ASL Robertsau - la Fédération française a estimé que le retrait de l'équipe 1 robertsovienne était trop tardif et l'a maintenue en N1, où elle fera forfait à chaque match.

« C'est plutôt un bon résultat pour nous », apprécie Laurent Tailfer du CEBA. Dans cette même poule, l'ASPTTS III a facilement disposé d'un Mundolsheim trop juste pour la reprise (7-1).

Dans la poule 5, les trois équipes alsaciennes se sont imposées. À domicile, Ostwald est venu à bout de Plombières (5-3) tout comme les doublures du Red Star face à celles d'Etupes (6-2). Village-Neuf est allé s'imposer à Morteau (5-3).

Cédric Cariou

 

Nos partenaires