CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

10 ème JOURNEE INTERCLUB

DERNIER INTERCLUB DE LA SAISON

8 AVRIL 2017- Resultats

REIMS - RED STAR MULHOUSE 3/5

ETUPES - RED STAR MULHOUSE 2

MORTEAU - RED STAR MULHOUSE 3 5/3

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

Coup d'éclat pour le Red Star ?

 

 

A l'aller, l'Indonésienne Febtria Adisthya Ratro Putri et le Red Star n'étaient pas passés loin du nul à l'ASPTT Strasbourg. Photo L'Alsace/Jean-Marc Loos

Stéphane Godin

Le match aller a tenu toutes ses promesses au gymnase Herrade de Koenigshoffen. Le 19 septembre, l'ASPTT Strasbourg a une nouvelle fois confirmé sa suprématie régionale en disposant du Red Star Mulhouse lors de la 1re journée du Top 12. Mais l'équipe de Julien Fuchs, alors privée de la double championne de France 2014 et 2015 Sashina Vignes-Waran, opérée des ligaments croisés du genou gauche au printemps précédent, a dû puiser dans ses ressources pour mater celle de Christophe Grunfelder. Les Mulhousiens, qui, depuis leur accession dans l'élite en 2009, se sont toujours inclinés face au voisin et rival du Bas-Rhin, ne sont pas passés loin du nul, mais ont de nouveau baissé pavillon. Ils ont cependant sauvé le point du bonus défensif (5-3).

« Le Red Star n'est pas moins fort qu'Aulnay »

Quatre mois plus tard, RSM et ASPTTS se retrouveront demain (16 h) au Palais des sports de Mulhouse pour le 6e rendez-vous des interclubs nationaux 2015-2016, le premier du cycle retour. Le club postier, qui ambitionne une 5e qualification d'affilée aux play-offs (*) , a récupéré le 12 décembre la 2e place de la poule 1 que lui avait subtilisée Aulnay-sous-Bois trois semaines plus tôt. Mais sa marge de manoeuvre est infime et les Bas-Rhinois, qui ont réintégré Sashina Vignes-Waran il y a un mois, n'ont pas droit à l'erreur.

Moins, en tout cas, qu'un Red Star pas encore tout à fait assuré d'une 8e saison en Top 12, mais qui s'en est sensiblement rapproché en écartant la lanterne rouge Boulogne-Billancourt mi-décembre au Palais des sports (6-2). « Le maintien est bien engagé, mais nous ne sommes pas mathématiquement sauvés », acquiesce le président mulhousien Simon Hupfel dont l'effectif se présentera au grand complet pour ce 2e « round » régional, « Nous avons réalisé une belle première moitié de saison. Battre l'ASPTTS n'est pas un objectif en soi. Ce serait clairement du bonus. À l'aller, le meilleur avait gagné. Mais depuis, nous avons trouvé nos marques, notamment dans nos associations en doubles. Il sera intéressant de voir ce que ça donne et si nous avons suffisamment progressé pour aller chercher un adversaire de ce niveau. Nous avons envie de bien faire chez nous contre un voisin que nous n'avons jamais battu. »

« On sait que Mulhouse nous attend de pied ferme et qu'il va y avoir du monde au Palais des sports », sourit le capitaine haut-rhinois de l'ASPTTS Julien Fuchs. « En nous battant, le Red Star peut venir se mêler à la lutte pour les play-offs. J'avais dit en début de saison qu'il en avait le potentiel. Je le pense toujours. À mon sens, il n'est pas moins fort qu'Aulnay. Par rapport au match aller, nous enregistrons le retour de Sashina. Nous alignerons aussi nos deux Russes, Vladimir Malkov et Olga Morozova, nos deux Ukrainiens Valeryi Atrashchenkov et Yelizaveta Zharka, et Julien Maio. Le public va sans doute assister à l'un des derbies les plus intéressants à jouer depuis que le RSM est arrivé en Top 12. Mais pour nous, l'objectif est clair : gagner. » Une nécessité ou presque pour garder la main dans la course aux play-offs. Et, accessoirement, préserver une hiérarchie alsacienne encore jamais remise en cause, mais que le RSM rêve de bousculer.

(*) Les deux premiers de chacune des deux poules de Top 12 seront qualifiés pour les play-offs 2015-2016 implantés les vendredi 27 et samedi 28 mai 2016 à Thionville.

 

 

Nos partenaires