CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

LE 10 JUIN 2017 AU GYMNASE ERGMANN

TOURNOI INTERNE A 14H
ASSEMBLEE GENERALE A 17H 
Merci de vous inscrire ici ou par mail a info@rsmb.fr

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

Champagne au Palais pour Noël ?

 

 

Le nouveau capitaine du Red Star Mulhouse François Schmitt-Baagoe (au centre), qui a permis à ses jeunes de s'aguerrir à Aix et Issy, leur adjoindra cette fois les expérimentés Hollandais Dicky Palyama et anglais Nathan Robertson. Photo L'Alsace/Vanessa Meyer

Stéphane Godin

Pour des raisons stratégiques et budgétaires, le Red Star Mulhouse avait décidé de faire l'impasse - ou presque - sur ses voyages à Aix-en-Provence (6-2) et Issy-les-Moulineaux (7-1), les deux ''intouchables'' de la poule 2 du Top 12 chez qui il s'est de fait logiquement incliné lors des 1re et 4e journées des interclubs nationaux. Mais le club du président Simon Hupfel, 4e, a, dans l'intervalle, assuré l'essentiel grâce à sa victoire bonifiée sur la lanterne rouge, Bordeaux (8-0), et son nul rapporté de Fos-sur-Mer.

Néanmoins, pour basculer à la trêve avec un bilan équilibré, un 2e succès s'impose ce samedi (16 h) au Palais des Sports contre Reims, 5e à 2 points, à l'occasion de la 5e et dernière journée aller. Du coup, le RSM va rappeler ses renforts étrangers, le Hollandais Dicky Palyama et l'Anglais Nathan Robertson, absents à Issy et Aix. « C'est un match décisif dans l'optique du maintien », dépeint le président Hupfel, « L'objectif, c'est la victoire, large si possible. On espère que ce sera une belle journée, à tous points de vue, avec, notamment, le soutien d'un nombreux public au Palais. »

Et de quatrepour le Volantdes 3 Frontières ?

Dans l'autre poule (la 1), l'ASPTT Strasbourg, 5e, abattra elle aussi une carte importante, dans l'hypothèse, cette fois, d'une qualification aux play-offs. À Maromme, 3e, face - entre autres - à son ex-joueur Julien Maio, le club postier, requinqué par son premier succès contre la lanterne rouge Aire le 26 novembre (6-2), peut se hisser au 2e rang, le dauphin Aulnay ayant peu de chances de s'en tirer chez le triple champion en titre Chambly. Le coach Julien Fuchs, toujours privé de sa capitaine Sashina Vignes-Waran, récupère l'Anglais Peter Mills, à la place de Thomas Baures, laissé à disposition de l'équipe 2. « Avec la victoire de Talence sur Aulnay, la course à la 2e place est plus ouverte que jamais. Après trois journées (1 nul, 2 revers), nous étions enterrés. Mais nous pouvons complètement nous relancer à Maromme où nous avons un coup à faire. »

Dans la poule 1 de Nationale 1, le promu haut-rhinois, Village-Neuf, assuré de passer Noël sur la 2e marche du podium, pourrait lui aussi s'offrir un cadeau avant l'heure en signant chez lui une 4e victoire d'affilée contre Grande-Synthe, 4e. Le capitaine du V3F Daniel Phrasouvo en est bien conscient. « Nous frapperions un grand coup et marquerions les esprits. Mais l'équipe nordiste est sensiblement de même valeur que la nôtre et on ne sait pas si ses internationaux néerlandais seront tous là. De mon côté, je ne suis pas sûr de disposer de l'Allemande Nicole Grether (absente lors de la 4e journée pour une blessure au mollet), ni du Gallois Daniel Font, légèrement touché. Mais nous aurons une équipe compétitive et jouerons sans pression particulière pour faire un résultat. »

Au niveau inférieur, la réserve mulhousienne, leader de la poule 1 de N2, reçoit le dernier, Étupes, en forme ascendante, comme en attestent ses deux nuls depuis l'arrivée du renfort indonésien Riski Antasari. « Ce ne sera pas une mince affaire », pronostique S. Hupfel, « mais l'équipe sera à fond pour faire un pas de plus vers le maintien. » Son homologue postière, 4e, sera, elle, encore plus en danger chez le 3e, Orléans, « une grosse équipe qui veut monter », selon un Julien Fuchs cependant convaincu que l'ASPTTS 2 « peut aller chercher le nul ou au moins le bonus défensif. »

TOP 12 Poule 1 : Aulnay-sous-Bois - Chambly sa. 16 h, Aire-sur-la-Lys - Talence sa. 17 h, Maromme - ASPTT Strasbourg sa. 16 h. Poule 2 : Fos-sur-Mer - Aix-en-Provence sa. 16 h, Bordeaux Saint-Bruno - Issy-les-Moulineaux sa. 16 h, Red Star Mulhouse - Reims ABC sa. 16 h. NATIONALE 1 Poule 1 : Oullins - Béthune sa. 16 h, Village-Neuf - Grande-Synthe sa. 16 h, Arras - Cholet sa. 16 h. NATIONALE 2 Poule 1 : RSM 2 - Étupes sa. 13 h, Jarville - BAC Lyon sa. 16 h, Orléans - ASPTTS 2 sa. 17 h. NATIONALE 3 Poule 1 : Ostwald - Mundolsheim sa. 16 h, ASL Robertsau - ES2B (Entente Staffelfelden-Cernay-Bollwiller) sa. 16 h, COBRA Colmar - ASPTTS 3 sa. 15 h. Poule 2 : Mâcon - Dijon sa. 16 h, Valdahon/Vercel - Bourg-en-Bresse sa. 16 h, RSM 3 - Val de Morteau sa. 13 h.

 

 

Nos partenaires