CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

LE 10 JUIN 2017 AU GYMNASE ERGMANN

TOURNOI INTERNE A 14H
ASSEMBLEE GENERALE A 17H 
Merci de vous inscrire ici ou par mail a info@rsmb.fr

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

Ça passe et ça casse

 Il a fait le voyage avec le triplé en tête. Et ce matin, à l'aube d'une 3e journée consacrée aux demi-finales du mixte et aux quarts et demies des simples et doubles, Arnaud Merklé (Red Star Mulhouse) est toujours en course pour signer le grand chelem aux championnats de France jeunes qui s'achèveront demain à Aire-sur-la-Lys (Pas-de-Calais). Un triplé qu'il a réussi en 2013 chez les benjamins et frôlé en 2015 chez les minimes (deux titres en SH et mixte, une finale perdue en DH avec le postier strasbourgeois Maximilien Lamblot).

Déjà demi-finaliste du mixte depuis jeudi, le Mulhousien n'a pas tremblé hier en 8es des simple et double hommes, assurant deux qualifications tranquilles. En double avec William Villeger, il a évincé son camarade de club Vincent Ziegler, associé à Aymeric Mispelaere, en deux sets (21-15 21-16). Pour ce dernier, l'aventure est malheureusement aussi terminée en simple, où il s'est incliné sur le fil en 8es de finale face à... son partenaire de double A. Mispelaere (21-17 17-21 21-19).

Arnaud Merklé n'est cependant pas le seul grand gagnant des 8es d'hier. Son ex-associé en double Maximilien Lamblot a lui aussi fait carton plein. Après une qualification aisée avec Yanis Thiant, il a sorti le même Y. Thiant en simple (21-14 21-19). Il ne s'amusera pas aujourd'hui en quart face à William Villeger, mais peut rêver d'une demie. De deux même, puisque son quart en double est également jouable.

Chez les juniores, la Mulhousienne Alix Saumier a vécu une journée contrastée. Qualifiée la veille pour les demies du mixte, elle est toujours en lice dans le double dames. N°3-4 avec son habituelle coéquipière Oranut Sricharoen-Liger, la Haut-Rhinoise a sorti en 8es le duo Méline Metaireau - Julie Sulmont (21-19 21-17). Son quart est dans ses cordes. L'éventuelle demie serait plus ardue. Elle a en revanche dit adieu au simple, dont elle n'est pas spécialiste, dès les 8es, non sans avoir bien résisté à Lena Marjak (21-15 23-21).

Même bilan pour son camarade du Red Star Mulhouse, le junior Maxim Ziegler, éliminé en simple par la tête de série 1 Toma Popov junior (21-7 21-13), mais qualifié pour les quarts du double avec Eloi Adam.

Banchonpanith expéditive

Les deux cadettes alsaciennes ont elles aussi rendu les armes en simple. Demi-finale du mixte depuis jeudi, la Robertsauvienne Sharone Bauer a pris cher face à Ainoa Desmons (21-7 21-12). Mais elle s'est bien rattrapée en double avec Charlotte Ganci et a validé son ticket pour les quarts. Pour Elsa Cristiani (Red Star) qui découvre le niveau national, l'apprentissage a été un peu délicat. La Mulhousienne a chuté en deux sets en 8es, tant en simple qu'en double avec Lisa Montiège.

La benjamine de l'ASPTTS Kelly Banchonpanith, tombée jeudi en quarts du mixte, a de nouveau atteint ce stade en simple et double dames avec Anaé Floret. Expéditive dans les deux tableaux, la Strasbourgeoise tentera en début d'après-midi de se qualifier pour le dernier carré, avant - peut-être - d'arracher en soirée une ou deux finales.

Les benjamins Raphaël Thomas (ASPTTS) et Maxence Knittel (Entente Nord Alsace Badminton) ont disparu dès leur entrée hier en 8es, aussi bien en simple qu'en double où ils faisaient équipe. Idem pour les minimes de l'ENA Bad, Lou-anne Reeb et Julia Schmitter, boutées hors de la compétition dès les 8es de finale du double dames. Mais les deux Hoerdtoises peuvent nourrir des regrets, après leur échec 22-20 au 3e set.

S.G.

 

 

Nos partenaires