CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

LE 10 JUIN 2017 AU GYMNASE ERGMANN

TOURNOI INTERNE A 14H
ASSEMBLEE GENERALE A 17H 
Merci de vous inscrire ici ou par mail a info@rsmb.fr

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

Bons départs confirmés

DNA du 10.10.2011

L'ASPTT Strasbourg a décroché une deuxième victoire logique contre Grenoble (7-1) dans la poule 1, le RS Mulhouse revient, lui, d'Issy-les-Moulineaux avec les deux points du match nul dans l'autre poule.

 
L'ASPTT Strasbourg de Lorraine Baumann et Gaëtan Mittelheisser poursuit son sans-faute en Top 12.

Pour la deuxième fois de suite à domicile, l'ASPTT Strasbourg se devait de marquer un peu plus son territoire dans la poule 1 du Top 12. Les joueurs et coéquipiers de Julien Fuchs l'ont fait une nouvelle fois avec la manière en s'imposant 7-1 contre Grenoble.

« On a mené assez rapidement dans le match, même si Grenoble a livré une belle opposition, apprécie Julien Fuchs. On décroche une deuxième victoire à domicile qui nous permet de faire le plein à domicile. C'est un bon départ. »

L'ASPTT Strasbourg seule en tête dans sa poule

Lui-même pas au mieux, tout comme sa partenaire Sashina Vignes, Julien Fuchs a pourtant apporté son écot à la victoire strasbourgeoise en remportant son simple face à Corentin Didier (22/20, 22/15).

La "perf" du jour vient de Julien Maio, le jeune transfuge de l'ASL Robertsau. Après des débuts timides (en simple) en Top 12 lors de la première journée, l'espoir alsacien s'est imposé avec la manière samedi contre Olivier Fossy (22/20, 11/21, 21/18) malgré un classement personnel défavorable.

« Il a répondu présent, il a montré qu'il est capable de rebondir, c'est très satisfaisant », juge Julien Fuchs qui a aussi pu s'appuyer sur un Adam Cwalina impeccable (en double et en mixte) comme sur ses juniors Lorraine Baumann et Gaëtan Mittelheisser.

Du fait du match nul de Bordeaux-St.-Bruno à Aix-en-Provence, l'ASPTT Strasbourg occupe seule la tête de la poule 1 du Top 12 avant d'aller défier les Provençaux lors de la 3e journée.

Un excellent départ que les Strasbourgeois voudront confirmer lors de leur premier déplacement le 12 novembre pour garder la corde dans la course aux play-offs (les deux premiers de chaque poule seront qualifiés).

Des play-offs que le Red Star Mulhouse vise mais qui n'étaient pas forcément un absolu au regard de la composition de leur poule 2.

Vainqueurs à domicile lors de la première journée (5-3 contre Aulnay/Bois), les protégés de Peter Armstead s'étaient facilités leur déplacement samedi à Issy-les-Moulineaux. Sous pression, les Franciliens multiples champions de France ont, du coup, été tenus en échec par des Mulhousiens qui n'avaient pas grand-chose à perdre.

« Pour nous, tout autre résultat qu'une défaite était du bonus. On prend les deux points du match nul contre un adversaire au palmarès impressionnant. C'est un bon week-end », sourit Peter Armstead.

Une nouvelle marge de manoeuvre pour le Red Star

Les Mulhousiens sont seuls deuxièmes de la poule 2 (à un point de l'invaincu promu Chambly) et restent sur leur ligne de conduite avant de se rendre de nouveau en Ile de France lors de la prochaine journée pour affronter le Paris Racing.

« Ce match nul nous facilite une fois de plus le prochain déplacement, mais il nous permet surtout de prendre trois points d'avance sur Aulnay (le dernier de la poule, ndlr) et d'avoir une marge de manoeuvre dans l'optique du maintien », appuie le coach du Red Star Mulhouse.

Invaincues après deux journées, les deux équipes alsaciennes du Top 12 se positionnent comme des candidats au dernier carré. Un objectif avoué des Strasbourgeois qui pourrait devenir celui des Mulhousiens s'ils confirment leur bon début.

 

Cédric Cariou

Nos partenaires