CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

9ème JOURNEE INTERCLUB

18 MARS 2017 AU PALAIS DES SPORTS

RSM - ISSY LES MOULINEAUX 5/3

RSM 2 - ASPTT STRASBOURG 4/4

RSM 3 - BOURG EN BRESSE 6/2

 

18 MARS AU PALAIS DES SPORTS MULHOUSE

 

 

BADMINTON SUR LA RESERVE

Badminton Sur la réserve
Mauvaise nouvelle pour le Red Star qui débute ce samedi au Palais des sports contre Créteil : victime cet été d'une rupture des ligaments croisés du genou, Romain Eudeline sera absent jusqu'en février. Photo Darek Szuster
Les deux clubs alsaciens du Top 12, l'ASPTT Strasbourg, championne de France 2013, et le Red Star Mulhouse, 3e de poule ces quatre dernières années, abordent avec humilité la saison 2014-2015 des interclubs nationaux qui s'ouvre ce samedi. Même chose pour Village-Neuf, promu en Nationale 1.
Le nouveau règlement de la Fédération française, qui impose désormais aux joueurs de ne plus disputer qu'un championnat, a considérablement bouleversé à l'intersaison le visage du badminton hexagonal et, par ricochet, des meilleurs clubs alsaciens.
De fait, les trois équipes phares de la région ont pour dénominateur commun, à l'heure d'ouvrir ce week-end la saison 2014-2015 des interclubs, de ne pas bomber exagérément le torse. Pas même l'ASPTT Strasbourg, pourtant championne de France 2013 et 4e en 2014, qui sait trop bien qu'elle aura bien du mal à composter son billet pour la phase finale du Top 12.
Dans la poule 1, le club postier croisera en effet la route du champion de France et vice-champion d'Europe 2014, Chambly, et du 3e de la saison passée, Aulnay-sous-Bois. Avant la réception de Fos-sur-Mer ce samedi (16 h) en ouverture au gymnase Herrade, ce nouvel exercice ne se présente pas sous les meilleurs auspices. « Le Polonais Adam Cwalina est retourné jouer dans son pays, Lorraine Baumann a rejoint son frère Marin à Chambly et Katia Normand, qui devait la remplacer, s'est rompu les ligaments croisés du genou fin août à l'Open de Bulgarie juniors », dépeint le capitaine Julien Fuchs. « Chez les hommes, nous avons engagé un autre Polonais, Wojciech Szkudlarczyk (ex-Grenoble, 30e mondial en double), et Alexandre Hammer sera titulaire à part entière. Mais nous n'avons pas encore trouvé la remplaçante de Katia et sommes pour l'instant moins bien armés que l'an passé. Pour ne rien arranger, nous avons tiré la poule la plus ardue avec Chambly, candidat à sa succession, et Aulnay-sous-Bois qui a recruté la championne du monde et d'Europe 2014, l'Espagnole Carolina Marin, l'une des meilleures Françaises, Marie Batomène, et le Polonais Przemyslaw Wacha, 27e mondial en double. Les deux favoris du Top 12 sont dans notre poule. Pour les play-offs, ça va être très dur, mais on ne sait jamais. » 
Un visage neuf pour Village-Neuf 
Au Red Star Mulhouse, l'été a également été agité. « L'Anglaise Jennifer Wallwork va jouer chez elle. Romain Eudeline s'est rompu les croisés aux championnats d'Europe universitaires et est out jusqu'en février », détaille le président Simon Hupfel. « En contrepartie, nous avons enrôlé un Anglais, Lathan Robertson, spécialiste du mixte champion du monde à Madrid en 2006 et vice-champion olympique à Athènes en 2004, et une Indonésienne de 19 ans Sebtria Adisthya Rato Putri. Notre objectif est de maintenir nos trois équipes. Nous espérons juste que la saison sera moins mouvementée que la précédente. En ouverture (samedi 16 h), nous accueillons Créteil, de retour en Top 12, et le septuple champion de France Brice Leverdez. Avec un nul, nous serions contents, même si la victoire ne paraît pas inaccessible. » 
À l'étage du dessous, Village-Neuf se prépare à découvrir la Nationale 1 en toute modestie. Arrivé en N3 en 2009, le Volant des 3 Frontières reste sur deux montées de rang, mais a dû faire face à une épidémie de départs.
Son capitaine, l'international Gaëtan Mittelheisser, a rejoint Issy-les-Moulineaux et son prédécesseur, Daniel Phrasouvo, a repris du service. « Nous avons aussi perdu la Suissesse Nicole Ankli et nos Anglais Emily Westwood et Tom Wolfenden », complète ce dernier, « Pour compenser, nous avons recruté quatre mutés, mais ne pourrons en aligner que deux par journée : une internationale belge de 19 ans, Marie Demy, 123e mondiale, une ancienne grande championne allemande, Nicole Grether (40 ans), qui a été 30e mondiale en simple et 16e en double (elle est encore 49e en double), un Gallois, Daniel Font (158e), qui peut jouer dans les trois tableaux, et un Ukrainien, Artem Pochtarev (156e). Après deux montées, notre objectif sera raisonnable : le maintien, donc la 5e place. Mais nous pouvons peut-être espérer la 3e ou la 4e. » Premières indications dimanche (14 h) à Sénart.
Stéphane Godin Top 12 poule 1 : Chambly - Oullins sam. 16 h, Aulnay-sous-Bois - Grande-Synthe sam. 16 h, ASPTT Strasbourg - Fos-sur-Mer sam. 16 h. Top 12 poule 2 : Talence - Maromme sam. 16 h, Red Star Mulhouse - Créteil sam. 16 h, Aix-en-Provence - Issy-les-Moulineaux sam. 17 h. N1 poule 2 : Ezanville-Ecouen - ABC Reims sam. 15 h, Guichen - Boulogne-Billancourt sam. 17 h 30, Sénart - Village-Neuf dim. 14 h. 
 
 
 

Nos partenaires