CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

LE 10 JUIN 2017 AU GYMNASE ERGMANN

TOURNOI INTERNE A 14H
ASSEMBLEE GENERALE A 17H 
Merci de vous inscrire ici ou par mail a info@rsmb.fr

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

Badminton Red Star : la der à Mulhouse

 

 

Pour leur dernière sortie au Palais des sports aujourd'hui, les Mulhousiens du Red Star attendent de pied ferme le Lagardère Paris Racing Photo Darek Szuster

Pendant que l'ASPTT Strasbourg, leader invaincu de la poule 1 du Top 12, s'efforcera de signer samedi une 8e victoire en huit journées d'interclubs nationaux, le Red Star Mulhouse, 3e de la poule 2, tentera d'enrayer sa série de trois échecs pour sa dernière sortie au Palais des Sports face au Lagardère Paris Racing.

C'est fait : depuis sa victoire l'autre week-end à Grenoble et la défaite concomitante d'Aix-en-Provence à Bordeaux Saint-Bruno, l'ASPTT Strasbourg, leader invaincu de la poule 1 (sept victoires en sept journées), est qualifiée pour la phase finale du Top 12 (les 11 et 12 mai à Margny-les-Compiègne) qu'elle retrouvera après un an d'absence et préparera lors des trois dernières journées d'interclubs.

Aujourd'hui (15 h 30), l'équipe de Julien Fuchs reçoit le 3e de sa poule, Aix, à qui il reste une infime chance de se qualifier. « Notre objectif est de gagner pour conforter notre première place », annonce le capitaine postier. « Nous récupérons notre Polonais, Adam Cwalina, de retour après six semaines d'absence pour une douleur à la hanche. Selon mes infos, Aix pourrait ne pas venir au complet. Mais ça ne change rien. Comme à l'aller (5-3), nous visons la victoire. Ça vaut aussi pour nos équipes 2 (première de la poule 3 de N2 qui s'efforcera de signer un 6e succès de rang samedi midi contre Étupes où elle était allée gagner 6-2) et 3 (leader invaincu de la poule 4 de N3 qui devrait confirmer à domicile, toujours à midi, sa victoire de l'aller - 7-1 - à Metz Saint-Quentin). »

Statu quo en N3 ?

L'autre club phare de la région, le Red Star Mulhouse, tentera de son côté d'enrayer la spirale négative (trois revers d'affilée) qui l'a relégué au 3e rang de la poule 2 et éliminé de la course aux play-offs. Le RSM reçoit à 16 h 30 le Lagardère Paris Racing, 5e. « Le LPR est imprévisible (Ndlr : une seule victoire en sept journées) et n'a pas assuré son maintien », observe le capitaine haut-rhinois Peter Armstead. « Il nous manque quatre points pour valider le nôtre. Après trois échecs contre des équipes costaudes, nous voudrons faire bonne figure pour notre dernier match devant notre public. Tout autre résultat qu'une défaite nous rapprocherait du maintien. »

L'équipe 2 du RSM, leader invaincu de la poule 5 de N3 (six victoires, un nul, accueillera en lever de rideau le BC Ostwald qu'elle avait balayé 8-0 à l'aller et qui sera privé de David Gallin, remplacé par Jérôme Wintzer. « Le but est d'éviter tout faux pas et de travailler les automatismes en doubles avant les barrages d'accession », annonce P. Armstead, alors que son homologue Bérengère Sava avoue qu'Ostwald se déplace surtout « pour ne pas prendre 8-0 et se faire plaisir. »

Le dauphin du RSM 2, Village-Neuf, évoluera également chez lui, à 16 h, contre Plombières-les-Bains, étrillé à l'aller 7-1. « Il reste trois matches et on peut toujours rêver d'une surprise », espère le capitaine du V3F, Daniel Phrasouvo, qui ne craint pas la décompression de son effectif. « Les joueurs ont un contrat moral et des objectifs personnels. Ils sont prêts à jouer à fond pour préparer la saison prochaine. Notre Slovaque Jana Ciznarova évoluera pour la première fois à domicile. »

Dans l'autre poule (la 4), le dauphin robertsauvien, autre invaincu, devrait, malgré l'absence d'Erwin Kehlhoffner, s'imposer sans souci ce soir (17 h) à Mundolsheim, dernier, relégué en championnat d'Alsace et battu 6-2 à l'aller. « L'équipe est motivée et va jouer le coup jusqu'au bout pour coiffer l'ASPTTS 3 », annonce le président Jean-Louis Kehlhoffner. Du côté de MBC, le capitaine Stephan Bitz, privé de Nathalie Hoenen (enceinte), se raccroche à un dernier espoir : « La Fédération prépare, semble-t-il, une refonte des championnats et nous pourrions être repêchés. Mais c'est vrai que sportivement, c'est mort. »

Enfin, le CEBA Strasbourg, qui reste sur deux échecs et n'est plus que 4e, effectue un déplacement difficile à Dommartemont, certes 5e, mais lancé dans une spirale positive (deux succès). « Depuis le départ début 2012 de notre n° 1, Matthieu Bagard, pour ses études d'avocat durant trois mois au Canada, nous sommes un peu en difficulté », reconnaît le président John Ellis, « Mais nous avons bon espoir d'accrocher au moins un nul pour garder notre 4e place. »

Stéphane Godin Le programme des Alsaciens Top 12 poule 1 : Fos-sur-Mer - Bordeaux Saint-Bruno auj. 16 h, Lille - Grenoble sam. 17 h, ASPTT Strasbourg - Aix-en-Provence auj. 15 h 30. Top 12 poule 2 : Red Star Mulhouse - Lagardère Paris Racing auj. 16 h 30, Issy-les-Moulineaux - Maromme auj. 14 h, Chambly - Aulnay-sous-Bois auj. 16 h. Nationale 2 poule 3 : Reims ABC 2 - Jarville dim. 13 h 30, Sarreguemines - Dijon sam. 16 h, ASPTTS 2 - Étupes auj. 12 h. Nationale 3 poule 4 : Dommartemont - CEBA Strasbourg auj. 16 h, Mundolsheim - Robertsau auj. 17 h, ASPTTS 3 - Metz Saint-Quentin auj. 12 h. Nationale 3 poule 5 : Red Star Mulhouse II - Ostwald auj. 13 h, Village-Neuf - Plombières-les-Bains auj. 16 h, Morteau II - Étupes II auj. 17 h 30.

 

Nos partenaires