CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

9ème JOURNEE INTERCLUB

18 MARS 2017 AU PALAIS DES SPORTS

RSM - ISSY LES MOULINEAUX 5/3

RSM 2 - ASPTT STRASBOURG 4/4

RSM 3 - BOURG EN BRESSE 6/2

 

18 MARS AU PALAIS DES SPORTS MULHOUSE

 

 

Badminton L'ASPTT Strasbourg s'envole,le Red Star Mulhouse atterrit

 

 

Défaits en trois sets lors du double messieurs, Romain Eudeline (au premier plan) et Jean-Michel Lefort n'ont pas réussi à faire plier le leader Chambly. Photo Darek Szuster

Tandis que le club postier est allé chercher samedi à Fos-sur-Mer une cinquième victoire en cinq journées d'interclubs nationaux qui lui permet de mener le bal à mi-parcours dans la poule 1 du Top 12, son voisin mulhousien s'est incliné chez lui face au leader de la poule 2, Chambly (2-6), et a perdu à la fois son invincibilité et son fauteuil de dauphin.

Ils en rêvaient secrètement. Mais Chambly, le promu qui n'en finit plus de monter, au point de se poser en candidat sérieux au titre de champion de France, a brutalement réveillé les Mulhousiens. Samedi au Palais des Sports, les Camblysiens, leaders invaincus de la poule 2 du Top 12, ont ramené à la raison leurs dauphins haut-rhinois (6-2).

Dans leur salle, les joueurs de Peter Armstead n'ont pu que constater la supériorité de Wény Rasidi et ses partenaires. La victoire d'Issy-les-Moulineaux au Lagardère Paris Racing (6-2) les fait glisser sur la 3e marche du podium. Mais malgré ce premier échec, la première moitié de saison du RSM reste positive. « On est un tout petit peu déçus », reconnaît néanmoins le capitaine haut-rhinois. « Le score est une chose, la manière, une autre. On a senti un manque de fraîcheur et de peps alors qu'il aurait fallu être à 100 %, voire un peu plus, pour avoir une chance. Mais nous recevrons sur la phase retour les deux équipes parisiennes, le LPR et Issy, et pouvons encore jouer la 2e place. Maintenant que le maintien - notre objectif prioritaire - est assuré, le reste n'est que du bonus. Nous allons continuer notre petit bonhomme de chemin et verrons bien. »

« Nous avons su nous sortir du piège »

De son côté, l'ASPTT Strasbourg se porte toujours comme un charme, comme en attestent les trois nouvelles victoires de ses équipes. Avant-hier à Fos-sur-Mer, la Une a poursuivi son grand chelem et signé son 5e succès (5-3). Leader de la poule 1 du Top 12 à mi-parcours, elle possède deux victoires et demie d'avance sur le duo Aix-en-Provence - Fos et a pratiquement en poche son billet pour les play-offs. « Mais à Fos, ça n'a pas été évident », ne triomphe pas le capitaine Julien Fuchs, forfait en Provence, « Julien Maio était gêné par son entorse à l'orteil contractée au tournoi des trois frontières. Nous étions menés 2-0 et avons grillé notre joker sur le double dames. Mais nous avons su nous sortir du piège. Il faudrait une catastrophe pour que les play-offs nous échappent. C'est vraiment très bien parti. Trois victoires sur les cinq journées retour nous suffiront. »

En Nationale 2, l'équipe 2 a, après une entame ratée contre Sarreguemines, enquillé son 4e succès de rang. Mais elle a souffert pour l'emporter chez la lanterne rouge, le Reims ABC 2 (5-3). Elle boucle le cycle aller en tête, à égalité avec Dijon.

L'équipe 3 fait encore mieux. À Dommartemont, elle a aligné une quatrième victoire assez tranquille (6-2) et pleinement justifié son statut de leader invaincu de la poule 4 de Nationale 3. Seule l'ASL Robertsau, toujours invaincue elle aussi après son net succès dominical à domicile contre Metz Saint-Quentin en l'absence, finalement, d'Erwin Kehlhoffner (7-1), s'accroche à ses basques. Quant au CEBA Strasbourg, qui avait précisément perdu son invincibilité à l'ASPTTS le 3 décembre (7-1), il a su rebondir chez la lanterne rouge Mundolsheim (6-2). Mais le score traduit assez mal la résistance des Mundolsheimois, battus lors des trois matches disputés en trois sets.

Le RSM 2 et le V3F expéditifs

Dans la poule 5, les deux « intouchables » n'ont pas fait de détail et continuent à fourbir leurs armes avant leur duel retour le 13 février. Vainqueur 6-2 à l'aller à Village-Neuf, le Red Star 2 mène toujours le bal. Samedi au Palais des Sports, il a étrillé la réserve de Morteau et ne lui a abandonné qu'un set en huit matches (8-0). Le Volant des Trois Frontières, lui, en a lâché deux à Ostwald qu'il a puni sur le même score (8-0). « On finit le cycle aller derrière (Ndlr : à l'avant-dernière place, grâce au succès dans la confrontation directe avec Plombières) », regrette la capitaine ostwaldoise Bérengère Sava. « Il faudra faire mieux au retour. »

S.G. Top 12 poule 1 : Bordeaux Saint-Bruno - Lille 6-2, Fos-sur-Mer - ASPTT Strasbourg 3-5, Grenoble - Aix-en-Provence 4-4. CLASSEMENT : 1. ASPTT Strasbourg 15 (18) ; 2. Bordeaux 12 (12) ; 3. Fos-sur-Mer 10 (- 4) ; 4. Aix 10 (4) ; 5. Grenoble 7 (- 12) ; 6. Lille 6 (- 18). Top 12 poule 2 : Lagardère Paris Racing - Issy-les-Moulineaux 2-6, Red Star Mulhouse - Chambly 2-6, Maromme - Aulnay-sous-Bois 3-5. CLASSEMENT : 1. Chambly 14 (18) ; 2. Issy-les-Moulineaux 12 (12) ; 3. Red Star Mulhouse 11 (2) ; 4. Lagardère Paris Racing 9 (- 2) ; 5. Aulnay-sous-Bois 7 (- 16) ; 6. Maromme 6 (- 14). Nationale 2 poule 3 : Jarville - Sarreguemines 8-0, Reims ABC 2 - ASPTTS 2 3-5, Dijon - Etupes 6-2. CLASSEMENT : 1. ASPTT Strasbourg 2 13 (8) ; 2. Dijon 13 (10) ; 3. Jarville 11 (10) ; 4. Etupes 9 (- 4) ; 5. Sarreguemines 9 (- 6) ; 6. Reims ABC 2 5 (- 20). Nationale 3 poule 4 : Mundolsheim - CEBA Strasbourg 2-6, Dommartemont - ASPTTS 3 2-6, Robertsau - Metz Saint-Quentin 7-1. CLASSEMENT : 1. ASPTTS 3 14 (22) ; 2. ASL Robertsau 13 (12) ; 3. CEBA Strasbourg 11 (2) ; 4. Metz Saint-Quentin 10 (- 8) ; 5. Dommartemont 7 (- 10) ; 6. Mundolsheim 5 (- 18). Nationale 3 poule 5 : Ostwald - Village-Neuf 0-8, Red Star Mulhouse 2 - Morteau 2 8-0, Plombières-les-Bains - Etupes 2 2-6. CLASSEMENT : 1. Red Star Mulhouse 2 15 (32) ; 2. Village-Neuf 13 (18) ; 3. Morteau 2 9 (0) ; 4. Etupes 2 9 (- 10) ; 5. Ostwald 7 (- 22) ; 6. Plombières 7 (- 18).

 

 

 

Nos partenaires