CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

10 ème JOURNEE INTERCLUB

DERNIER INTERCLUB DE LA SAISON

8 AVRIL 2017- Resultats

REIMS - RED STAR MULHOUSE 3/5

ETUPES - RED STAR MULHOUSE 2

MORTEAU - RED STAR MULHOUSE 3 5/3

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

Badminton Interclubs nationaux : 5e journée

Le bonheur des uns...

Alors qu'en Top 12 l'ASPTT Strasbourg s'est relancée dans la course aux play-offs et que le RS Mulhouse a fait un grand pas vers le maintien, la victoire sèche du V3F chez l'ASL Robertsau plombe un peu plus le retour de cette dernière en Nationale 2.

 
Défaite samedi par le V3F, l'ASL Robertsau d'Aurélie Lechelle (en bas) et Flora Sabigno est en fâcheuse posture pour se maintenir en Nationale 2.

Devancée par Aulnay/Bois depuis la 3e journée, l'ASPTT Strasbourg a retrouvé samedi son statut de dauphin de Chambly dans la poule 1 du Top 12.

Les Strasbourgeois ont vécu une cinquième journée parfaite : ils sont allés chercher une victoire bonifiée (8-0) à Fos/Mer - privé d'Erwin Kehlhoffner (tendinite à un talon d'Achille) - pendant qu'Aulnay subissait la loi du double champion de France en titre sans prendre de bonus défensif (2-6). Voilà du coup la bande à Julien Fuchs deuxième derrière Chambly avec un point d'avance à mi-parcours sur les Franciliens.

Un sans-faute prometteur de l'ASPTT Strasbourg à Fos/Mer

« On ne pensait pas que ça se passerait aussi bien, sourit le coach strasbourgeois. On espérait déjà qu'Aulnay ne prenne pas le bonus défensif à Chambly et on craignait de perdre les rencontres des filles. On gagne finalement le double et les deux simples dames, Sashina (Vignes) s'étant bien battue face à une jeune Bulgare, et Katia (Normand), signant sans doute le meilleur match de sa carrière. »

L'ASPTT Strasbourg signe là un sans-faute prometteur avec une équipe au complet qui aurait fière allure en play-offs. Le billet n'est pas encore gagné et les Strasbourgeois savent qu'ils devront être costauds dès la prochaine journée (le 9 janvier) lors du derby chez le Red Star.

Victorieux samedi du promu, et lanterne rouge de la poule 1, Boulogne-Billancourt (6-2), les Mulhousiens ont fait un pas très certain vers le maintien en Top 12 et pourront aborder la seconde partie de la saison sans pression. La qualification en play-offs reste même mathématiquement possible pour les Haut-Rhinois.

Si le ciel s'éclaircit pour les deux formations alsaciennes de l'élite, ce n'est pas le cas pour tout le monde dans les échelons inférieurs. Lourdement défaite (0-8) par un V3F au complet - et candidat plus que crédible à une remontée en N1 -, l'ASL Robertsau vit en effet un retour difficile en Nationale 2.

Grégory Heck, le capitaine robertsovien, savait que le maintien ne dépendait pas du match contre Village-Neuf. Mais l'accumulation de faits défavorables a de quoi le rendre dubitatif.

« On ne s'attendait pas à gagner, mais la première fois que le V3F joue au complet, ça tombe contre nous. C'était déjà dur, là ça devient injouable, souffle-t-il. On n'est pas paranos et on ne va pas se mentir sur notre niveau et les matches qu'on n'a pas réussi à gagner, mais on est quand même dépendants des stratégies des autres. Quand on joue les réserves (de l'ASPTTS et du Red Star, ndlr), elles sont renforcées. On n'a pas le sentiment que c'est le cas quand elles jouent contre Jarville et Étupes... »

L'ASL Robertsau dindon de la farce?

La "Rob" se sent un peu le dindon de la farce dans la poule 1 de N2 (ce ne sont pas les nuls du RSM II contre Étupes et la défaite 7-1 de l'ASPTTS II à Jarville qui vont la rassurer). Pour son retour à ce niveau, elle attendait clairement mieux et n'est pas certaine qu'un sans-faute sur le cycle retour suffise à éviter un retour en N3.

Une Nationale 3, où les équipes "trois" strasbourgeoise et mulhousienne sont assurées, dans leurs poules respectives, de se maintenir (de quoi noircir un peu plus l'horizon robertsovien).

Un maintien pour lequel Mundolsheim, défait (3-5) par l'ASPTTS III, va devoir batailler durant le cycle retour et qui s'éloigne inexorablement pour Obernai (battu 7-1 à Marly-Metz), l'autre promu bas-rhinois de la poule 1.

Dans la poule 2, le RSM II a dominé Morteau (6-2) tandis que l'ES2B, défaite par le leader Dommartemont (2-6) et toujours cinquième, devra inverser la tendance sur le cycle retour pour éviter un retour en Régionale 1.

C.C.

 

 

Top 12 Poule 1

RS Mulhouse - Boulogne-Billancourt 6-2

Fos/Mer - ASPTT Strasbourg 0-8

Aulnay/Bois - Chambly 2-6

Classement: 1. Chambly 26pts; 2. ASPTT STRASBOURG 20; 3. Aulnay/Bois 19; 4. RS MULHOUSE 15; 5. Fos/Mer 11; 6. Boulogne-Billancourt 7.

Poule 2

Bordeaux-St.-Br. - Issy-les-Moulineaux 3-5

Oullins - Maromme 2-6

Talence - Aix-en-Provence 3-5

Classement: 1. Issy-les-Moulineaux 25pts; 2. Aix-en-Provence 23; 3. Talence 21; 4. Maromme 13; 5.Oullins 9; 6. Bordeaux-St.-Bruno 9.

Nationale 2 Poule 1

ASL Robertsau - V3F 0-8

RSM II - Etupes 4-4

Jarville - ASPTTS II 7-1

Classement: 1. V3F 22pts; 2. Etupes 19; 3. Jarville 17; 4. ASPTTS II 14; 5. RSM II 14; 6. ASL ROBERTSAU 9.

Nationale 3 Poule 1

Mundolsheim - ASPTTS III 3-5

Marly-Metz - Obernai 7-1

Nancy-Villers - Metz 5-3

Classement: 1. ASPTTS III 24pts; 2. Marly-Metz 21; 3. Nancy-Villers 16; 4. Metz 16; 5. MUNDOLSHEIM 15; 6. OBERNAI 6.

Poule 2

ES2B - Dommartemont 2-6

RSM III - Morteau 6-2

Besançon - Dijon 2-6

Classement: 1. Dommartemont 22pts; 2. Dijon 21; 3. RSM III 20; 4. Morteau 15; 5. ES2B 13; 6. Besançon 5.

 

Nos partenaires