CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

9ème JOURNEE INTERCLUB

18 MARS 2017 AU PALAIS DES SPORTS

RSM - ISSY LES MOULINEAUX 5/3

RSM 2 - ASPTT STRASBOURG 4/4

RSM 3 - BOURG EN BRESSE 6/2

 

18 MARS AU PALAIS DES SPORTS MULHOUSE

 

 

Badminton Interclubs nationaux : 3e journée

 La loi du plus fort

Même avec toutes ses forces vives du moment, l'ASPTT Strasbourg a subi la loi de Chambly samedi (1-7) et va maintenant se concentrer sur le maintien en Top 12. Le RS Mulhouse est plus en avance dans l'autre poule, tout comme le V3F en Nationale 1.

 
Vladimir Malkov, ici en mixte avec Rosy Pancasari, a été le seul joueur de l'ASPTT Strasbourg à décrocher un point samedi contre Chambly en remportant son simple.

« C'est encore trop fort en face... ». Le constat lâché par Julien Fuchs, l'entraîneur de l'ASPTT Strasbourg, samedi soir après la défaite des siens contre Chambly, le triple champion de France en titre, est simple mais en dit assez long.

Avec un groupe au complet pour la première fois de la saison (à l'exception de Sashina Vignes dont le retour au jeu, après son opération du genou en juillet, est espéré début 2017), l'ASPTT Strasbourg espérait pouvoir décrocher le point du bonus défensif (défaite 3-5) voire arracher le match nul.

« Du très haut niveau de badminton »

Las, Chambly est un ogre à l'appétit jamais rassasié et le vice-champion d'Europe n'a laissé qu'une miette - le simple hommes 1 remporté par le Russe Vladimir Malkov aux dépens de Thomas Rouxel (21/13, 21/7) - à son hôte.

Les Strasbourgeois comptaient ramener le mixte 2 mais la paire Bastian Kersaudy/Beatriz Corrales a privé Olga Morozova et Peter Mills (convaincant pour sa première à domicile) de la victoire au terme du match le plus intense et disputé de la soirée (19/21, 22/20, 22/24). C'était tôt dans la rencontre, cela aurait pu booster les Strasbourgeois mais au final les regrets se sont estompés.

« Sur le coup, j'étais frustré parce que je me suis qu'on perdait là le bonus défensif. Mais comme on n'a pas ramené le double dames, ça ne change pas grand-chose, retient Julien Fuchs. On tente encore des choses alors que chez eux tout est rodé. Au moins, il y avait des spectateurs (quelque 250, ndlr) et ils ont pu voir du très haut niveau de badminton. »

Le mixte polonais Nadiezda Zieba/Robert Matieusak, quart de finaliste aux Jeux de Rio, a ainsi régalé un public qui s'est pris au jeu quand Katia Normand a chatouillé l'Espagnole Corrales (23e mondiale) dans le 2e set de leur simple (12/21, 18/21).

Dernière de la poule 1, à égalité avec Aire-sur-la-Lys (son prochain adversaire), l'ASPTT Strasbourg voit les play-offs s'éloigner après seulement trois journées. « La saison est encore longue et on fera le point à la moitié pour voir si on peut jouer autre chose que le maintien », résume Julien Fuchs.

Le maintien, le Red Star semble bien parti pour l'assurer rapidement dans la poule 2. Mais en décrochant le nul à Fos/Mer, les Mulhousiens (3es) n'ont pas réussi à se mêler directement à la lutte pour les play-offs que se livrent Issy-les-Moulineaux et Aix-en-Provence. Ils restent à deux longueurs des Provençaux, revenus avec le bonus défensif de la capitale.

Le V3F enchaîne

Pour le coup, Daniel Phrasouvo s'en excuserait presque. Samedi, son V3F a remporté, contre Arras (6-2), la deuxième victoire de son histoire en N1, la première ne datant que de la journée précédente. De quoi être aux anges sauf que le coach de Village-Neuf préfère tempérer l'enthousiasme.

« C'est assez inattendu parce que sur le papier ils sont plus forts que nous. Mais leurs joueurs russes sont arrivés en retard et n'ont pas pu participer à la rencontre. On ne va pas faire la fine bouche parce qu'il fallait la chercher cette victoire mais on n'aura pas forcément tout le temps cette chance-là, explique Daniel Phrasouvo. On est content parce qu'on a pris de l'avance dans la course au maintien et qu'on va pouvoir gérer la suite plus sereinement. »

Deuxième de la poule 1 de N1, le V3F vit une expérience bien plus heureuse que lors de son premier passage dans l'antichambre du Top 12 il y a deux ans. Et ça, c'est un plaisir qui ne se boude pas.

Cédric Cariou

 

 

Top 12 Poule 1

ASPTT Strasbourg - Chambly 1-7

Aulnay/Bois - Aire-sur-la-Lys 7-1

Maromme - Talence 5-3

Classement: 1. Chambly 16pts; 2. Aulnay/Bois 13; 3. Maromme 11; 4. Talence 6; 5. Aire-sur-la-Lys, ASPTT STRASBOURG 5.

Poule 2

Fos/Mer - RS Mulhouse 4-4

Bordeaux-St.-Bruno - Reims 3-5

Issy-les-Moulineaux - Aix-en-Provence 5-3

Classement: 1. Issy-les-Moulineaux 16pts; 2. Aix-en-Provence 12; 3. RS MULHOUSE 10; 4. Fos/Mer 9; 5. Reims 7; 6. Bordeaux-St.-Bruno 5.

Nationale 1 Poule 1

V3F - Arras 6-2

Oullins - Cholet 6-2

Béthune - Grande-Synthe 1-7

Classement: 1. Oullins 15pts; 2. V3F 12; 3. Grande-Synthe 9; 4. Cholet 9; 5. Arras 6; 6. Béthune 3.

Nationale 2 Poule 1

ASPTTS II - Lyon 5-3

Jarville - RSM II 1-7

Orléans - Etupes 4-4

Classement: 1. Orléans 12pts; 2. ASPTTS II 11; 3. RSM II 10; 4. Lyon 10; 5. Etupes, Jarville 6.

Nationale 3 Poule 1

ASPTTS III - Mundolsheim 7-1

Ostwald - ASL Robertsau 1-7

Colmar - ES2B 1-7

Classement: 1. ASL Robertsau 16pts; 2. ES2B 13; 3. ASPTTS III 9; 4. Ostwald 7; 5. Colmar, Mundolsheim 5.

Poule 2

Macon - RSM III 6-2

Bourg-en-Bresse - Dijon 5-3

Valdahon-Vercel - Morteau 1-7

Classement: 1. Bourg-en-Bresse 15pts; 2. Macon 12; 3. RSM III 12; 4. Morteau 11; 5. Dijon 5; 6. Valdahon-Vercel 3.

 

Nos partenaires