CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

LE 10 JUIN 2017 AU GYMNASE ERGMANN

TOURNOI INTERNE A 14H
ASSEMBLEE GENERALE A 17H 
Merci de vous inscrire ici ou par mail a info@rsmb.fr

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

Badminton Derby, acte 1

 

Romain Eudeline et le Red Star Mulhouse vont tenter de conserver une chance de disputer les play-offs, samedi à l'ASPTT Strasbourg.

Archives Vincent Voegtlin

 

 

C'est LE rendez-vous du bad » alsacien : ce samedi (16 h) à Koenigshoffen pour la 3e journée des interclubs nationaux, l'ASPTT Strasbourg, coleader de la poule 2 du Top 12 avec le vice-champion de France Chambly, accueille son grand rival haut-rhinois, le Red Star Mulhouse, 3e avec une victoire et une défaite (précisément contre Chambly).

Dans l'esprit du coordinateur technique mulhousien Peter Armstead, il sera toutefois moins question de suprématie régionale que de garder un espoir de participer aux play-offs. « C'est le but : savoir si notre équipe a encore une chance ou si, comme ces dernières années, l'ASPTTS va prendre une option sur la qualification dès cette 3e journée. Si nous faisons un résultat, nous pourrons encore espérer accrocher l'une des deux premières places. Sinon, il faudra se résoudre à lutter pour assurer le maintien et, au mieux, finir dans le ventre mou. »

En face, le capitaine haut-rhinois de l'ASPTTS, Julien Fuchs, se méfie, malgré le renfort de l'Ukrainien Valeriy Atrashchenkov (78e mondial, alors qu'il était encore 56e mi-octobre) qui remplace le Polonais Adam Cwalina : « Le Red Star ambitionne de nous dépasser un jour. C'est normal, puisqu'il progresse d'année en année. Mais de notre côté, nous savons qu'une victoire nous permettrait de distancer tous les autres candidats aux play-offs, excepté Chambly, la meilleure équipe d'une poule ultra homogène. » Le club bas-rhinois pourra compter sur Sashina Vignes-Waran, montée au 40e rang mondial - son meilleur classement - après sa victoire il y a quinze jours à l'Open de Norvège (*).

Le V3F renforcé par le Belge Gillis

Hasard du calendrier, les équipes 2 des deux clubs en découdront en lever de rideau à 13 h dans la poule 4 de N2. Les effectifs postiers, diminués lors de la 2e journée, restent privés d'Anthony Maio, mais récupèrent Samson Gradt-Urban, Florine Leroy et Maxime Roman. En retrait de l'équipe 1, Julien Fuchs ignore s'il jouera en 2 ou en 3 : « Nous devons nous racheter de la défaite contre Jarville. Le nul est l'objectif minimum. »

Le RSM 2 aborde pour sa part « cette rencontre sans pression », selon P. Armstead. Le 3e club alsacien de la poule, l'ASL Robertsau, s'efforcera de ne pas perdre à Jarville, privé de Raphaël Pierre, blessé au tendon d'Achille contre l'ASPTTS 2. « Si nous gagnions, nous prendrions une sérieuse option sur le maintien », espère le capitaine Grégory Heck.

En N3, cette 3e journée sera marquée par le choc de la poule 7 entre l'ASPTTS 3, 3e, et le leader Village-Neuf, remodelé par l'arrivée du Belge Jonathan Gillis (champion national de double et vice-champion de mixte) à la place de l'Anglais Tom Wolfenden. « Jonathan a participé aux mondiaux 2010 à Paris, c'est une référence », indique le capitaine du V3F Daniel Phrasouvo. « On a une petite incertitude avec Loïc Mittelheisser, victime d'une entorse de la cheville il y a dix jours. Mais il nous faut bien négocier ce match, car les deux rendez-vous face à l'ASPTTS 3 constituent la meilleure des préparations aux play-offs. »

L'autre derby de cette poule 7 opposera dimanche (13 h) le CEBA Strasbourg, 2e, à l'ASLR 2, 5e. Le CEBA s'efforcera au moins de préserver son invincibilité alors que pour la réserve robertsauvienne, « la victoire est impérative dans l'optique du maintien, comme lors de la 4e journée contre Ostwald » (dixit Greg Heck). La lanterne rouge Ostwald tentera, elle, de s'offrir une raison d'y croire contre Metz. Enfin, le RSM 3, coleader de la poule 8, sera en danger à Morteau.

S.G. (*) Le week-end passé, elle s'est inclinée au 1er tour de l'Open d'Ecosse et recule ainsi à la 42e place planétaire cette semaine. + sur www. lalsace .fr CRÉTEIL - SR COLMAR, un match à suivre en direct sur notre site internet à 20 h.

 

 

 

 

 

Nos partenaires