CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

7ème JOURNEE INTERCLUB

28 JANVIER 2017

BORDEAUX - RSM : 4/4

ORLEANS - RSM 2 : 7/1

VALDAHON - RSM 3 : 2/6

 

8EME JOURNEE INTERCLUBS NATIONAUX

RSM - FOS sur MER 3/5

RSM2 - JARVILLE 4/4

RSM3 - MACON 7/1

 

 

Au bal des ambitieux

Entre un Red Star Mulhouse renforcé par Jean-Michel Lefort et une ASPTTS qui vise elle aussi les play-offs, les deux clubs alsaciens de N1A abordent avec de solides ambitions les interclubs nationaux qui débutent ce samedi.

OAS_AD('Position1');

C’était fin mai. Chez elle (à Schiltigheim), l’ASPTT Strasbourg, vice-championne de France de N1A en 2009, se contentait de la 4 e place des play-offs 2010, Issy-les-Moulineaux raflant en Alsace son 11 e titre national. Un bon trimestre plus tard, les onze équipes alsaciennes engagées en championnat de France interclubs reprennent leur bâton de pèlerin ce samedi pour la 1 re des dix journées 2010-2011. Une a disparu : Mundolsheim, relégué en championnat d’Alsace. Une autre réapparaît : la réserve de l’ASL Robertsau, de retour en N3 après deux ans d’absence.
Dans la région, le « mercato » estival a été riche. Certains effectifs ont été modifiés en profondeur. D’autres, à dose plus homéopathique. C’est le cas au Red Star Mulhouse, 4 e de sa poule l’an passé pour son baptême en N1A. Le club du président Christophe Saglio a enregistré l’arrivée de Jean-Michel Lefort, triple champion de France interclubs avec Aix (2002, 2002, 2005) et six titres nationaux au compteur (dont deux en simple en 2003 et 2005). « Le renfort de Jean-Michel vient combler un vide important. Jusque-là, je bouchais les trous en simple 2 et en double hommes, mais je n’étais pas au niveau », reconnaît le capitaine Peter Armstead, homme de base, désormais, du RSM 2 en N3. « Au vu de cette arrivée et de notre année passée, nous pouvons viser les play-offs. Hormis Bordeaux Saint-Bruno (avec sa tête d’affiche Hongyan Pi notamment) qui semble au-dessus, le coup est jouable. »
Wittenheim : prudent retour en N2
Contrairement à 2009-2010, les deux clubs phares alsaciens n’évolueront pas dans la même poule. L’ASPTTS, elle aussi candidate aux play-offs, a été versée dans celle du champion de France Issy et d’Aix-en-Provence, qui a enrôlé Sylvain Grosjean, n°1 français en double hommes, pour compenser la perte de Lefort. Le club postier se déplace précisément ce samedi à Aix. Cet été, il a vu partir l’ex-Mulhousien Damien Abaléa à Dijon, mais a recruté le grand espoir haut-rhinois - et international cadet - Gaétan Mittelheisser (Village-Neuf) que convoitait également le RSM. Le Polonais Adam Cwalina remplacera l’Anglais Chris Langridge dans les doubles. Marion Luttmann, absente la saison dernière après sa rupture des ligaments croisés, réintègre l’effectif.
En N1B, l’ASL Robertsau, qui a souffert en 2009-2010 avant de se sauver, s’est elle aussi mise à l’heure polonaise, avec le recrutement d’Aleksandra Waleska, n°4 dans son pays. Elle espère aller chercher la 2 e place de sa poule. Mais sa saison commence mal. Pour ses débuts à domicile ce samedi contre Créteil, relégué de N1A, elle est privée d’Erwin Kehlhoffner, Julien Maio (blessés) et Aurélie Léchelle (absente).
En N2, les deux équipes bas-rhinoises, l’ASPTTS 2, qui récupère Marie Zieringer et Florine Leroy, et le CEBA, dont l’effectif féminin a été renouvelé aux deux tiers, avec l’arrivée de l’Anglaise Kelly Mead et le retour d’Emma d’Aquin (ex-Musau), sont rejointes par le BC Wittenheim, qui retrouve sa place après un an d’absence. Le BCW 84 a intégré trois jeunes, Sophie Bopp, Marjorie Leplat et Matéo Martinez, et se satisferait d’un maintien. La 1 re journée est marquée par un derby Wittenheim - CEBA à 16 h. « Le niveau de la poule est assez relevé », note le capitaine wittenheimois François Schmitt-Baagoe. « Nos jeunes ont le niveau, mais il va peut-être leur falloir un temps d’adaptation. Le derby contre le CEBA va nous mettre dans le bain tout de suite. »
S.G.

L'Alsace

Nos partenaires