CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

6ème JOURNEE INTERCLUB

7 JANVIER 2017

RSM - AIX EN PROVENCE  5/3

RSM 2 - LYON 4/4

RSM 3 - DIJON 4/4

 

BONNE ANNEE

Le RED STAR MULHOUSE BADMINTON vous présente ses meilleurs voeux pour 2017

INVITATION POUR LE 7 JANVIER  ICI

Article du 30 janvier

Un tour, sans plus ?
En simple homme, Romain Eudeline (T20) démarre la compétition après-demain. Il sera opposé en 16e de finale à Lucas Claerbout. Charlie Sehier (T20), accompagnée de William Goudallier en double mixte, tombe d'entrée sur la tête de série numéro 1, composée de Perinne Le Buhannic et Baptiste Carême.

Charlie Sehier.

 

 

Les deux joueurs du club haut-rhinois sont rôdés à ces championnats de France.

Pour Romain Eudeline, il s'agit de sa troisième participation, chez les seniors.

Jusqu'à présent, l'ex-joueur de Maromme n'a jamais fait mieux qu'un deuxième tour (il perd alors contre le favori Brice Leverdez). Cette fois, le tirage a été plus clément.

À Saint-Brieuc, dans deux jours, il tentera d'atteindre les huitièmes de finale, en l'emportant face à Lucas Claerbout (classé T10, tête de série n°4).

« C'est un gros challengemais il a le vent dans le dos »

« Je ne pars pas optimiste, ce ne sera pas facile », commente Romain Eudeline. « Pour moi, Lucas est quelqu'un que l'on peut battre mais c'est aussi un très bon joueur qui s'entraîne à l'Insep. Il est dans les meilleures dispositions. »

Le spécialiste du simple, arrivé au Red Star il y a deux saisons, considère néanmoins que le tableau masculin est plus ouvert cette année. Physiquement, il est en forme. Mentalement, la confiance est là.

« Son premier adversaire est plus jeune, plus talentueux, avec un classement supérieur », considère pour sa part Christophe Saglio, le président du club mulhousien.

« C'est un gros challenge qui attend Romain, même si celui progresse bien. Avec la formation physique qu'il reçoit depuis qu'il est au Danemark, il a le vent dans le dos et est capable de passer un tour ou deux », ajoute le dirigeant.

Côté dames, ce tournoi sera plus relevé pour Charlie Sehier, la jeune recrue du Red Star.

D'entrée, elle est opposée à la tête de série n°1 Perinne Le Buhannic (elle remplace Audrey Fontaine, blessée) et Baptiste Carême.

Mais pour sa troisième participation, Charlie Sehier ne se met pas la pression. Elle est même plutôt sereine.

« Je n'ai rien à perdre, alors autant montrer mon meilleur niveau », dit-elle. La partie sera d'autant plus difficile que même si elle connaît bien son partenaire de double William Goudallier, elle s'est très peu entraînée avec, en dehors des qualifications.

« William, ce n'est pas la perle rare », estime Christophe Saglio. « Ce premier tour sera quasiment insurmontable mais cela peut aussi les libérer dans leur jeu. »

Remplaçante en double dame, Charlie Sehier sera sans doute appelée à participer à cet autre tableau, la nouvelle lui sera confirmée, ou infirmée, sur place, vendredi.

Son plus beau palmarès aux ''France'' reste un quart de finale en double dame (2010). Elle était encore junior.

Pierre Gusz

 

 

 

 


Nos partenaires