CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

LE 10 JUIN 2017 AU GYMNASE ERGMANN

TOURNOI INTERNE A 14H
ASSEMBLEE GENERALE A 17H 
Merci de vous inscrire ici ou par mail a info@rsmb.fr

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

Article du 28 janvier

Missions accomplies
L'ASPTT Strasbourg et le Red Star Mulhouse, vainqueurs respectivement de Fos/Mer (8-0) et au Paris Racing (5-3), ont parfaitement entamé samedi leur cycle retour dans la poule 2 du Top 12.

Lorraine Baumann (à g.) et Sashina Vignes n'ont pas tremblé pour remporter leur double et participer à la victoire sans faille de l'ASPTT Strasbourg contre Fos/Mer.

 

 

Auteurs d'un impressionnant sans-faute sur le cycle aller (cinq victoires en cinq matches), les Strasbourgeois de l'ASPTT n'ont pas trébuché contre Fos/Mer, la lanterne rouge de la poule qui restait sur... cinq revers en autant de rencontres.

La sixième s'est soldée par une nouvelle défaite des Provençaux et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle a été nette et sans bavure face à des Strasbourgeois décidément impériaux cette saison.

L'ASPTT Strasbourg conforte sa place de leader

Les protégés de Julien Fuchs (qui a joué avec l'équipe III en Nationale 3 samedi) n'ont en effet pas fait de quartier et s'imposent 8-0 sans vraiment avoir tremblé.

« On savait qu'on pouvait gagner tous les matches mais en fonction de la forme des uns et des autres il fallait être méfiant. Teshana (Vignes) et Gaëtan (Mittelheisser) ne s'étaient d'ailleurs pas entraînés durant la semaine, rappelle l'entraîneur de l'ASPTT Strasbourg. Finalement, tout le monde a bien joué et il n'y a eu que deux rencontres, le double hommes (G. Mittelheisser/Julien Maio) et le mixte 1 (Lorraine Baumann/Valeriy Atrashenkov), gagnées en trois sets. »

L'ASPTT Strasbourg conforte ainsi sa place de leader de la poule 2 et se rapproche tranquillement d'une qualification en play-offs. « Mathématiquement, on n'y est pas encore, on en saura un peu plus lors de la prochaine journée », indique Julien Fuchs.

Lors de la 7e journée, les Strasbourgeois se rendent à Grande-Synthe (qu'ils ont battu 6-2 à l'aller) mais c'est plus du déplacement du Red Star Mulhouse (3e) à Chambly (2e) que la situation peut se décanter.

Le Red Star Mulhouse peut continue à viser plus haut

Victorieux samedi au Paris Racing - 5-3 grâce aux quatre victoires en simple (les deux simples hommes en trois sets) et à celle du mixte 2 -, les Mulhousiens sont assurés du maintien (on imagine mal que Fos/Mer puisse remporter ces quatre derniers matches sans que le Red Star n'en gagne un seul) et peuvent encore voir plus haut.

« On savait que c'était essentiel de gagner à Paris et on est très content d'avoir accompli cette mission, apprécie Peter Armstead, le coach mulhousien. On maintient la pression sur les deux équipes de devant. »

S'ils sont à quatre longueurs de l'ASPTT Strasbourg, les Mulhousiens ne comptent que deux points de retard sur Chambly avant de se rendre en Picardie lors de la prochaine journée.

« On a la possibilité d'aller chercher quelque chose d'autre que la troisième place mais on sait aussi qu'en cas de défaite, le reste de la saison sera figé, n'oublie pas Peter Armstead. Aller gagner là-bas est un bon stimulant dans un championnat à six équipes où il peut être difficile de trouver de la motivation sur chaque match si tu ne peux plus rien jouer. »

En cas de victoire à Chambly (au match aller à Mulhouse, les Picards ont gagné 5-3), le Red Star reviendrait à une longueur de l'actuel dauphin. Dans le cas inverse, l'ASPTT Strasbourg - si elle fait le travail à Grande-Synthe - serait assurée de disputer les play-offs.

Cédric Cariou

 

 

 

 


Nos partenaires