CHAMPIONS 2017

Mulhouse soutient ses jeunes sportifs 

Nos stars : Alexis Berthomier - Maxime Obermeyer - Arnaud Merklé

A regarder la vidéo sur nos champions ici

LE 10 JUIN 2017 AU GYMNASE ERGMANN

TOURNOI INTERNE A 14H
ASSEMBLEE GENERALE A 17H 
Merci de vous inscrire ici ou par mail a info@rsmb.fr

 

 

CHAMPIONNAT D EUROPE JUNIORS A MULHOUSE

Au centre sportif de Mulhouse du 7 au 16 avril 2017. Venez soutenir l'équipe de France avec Arnaud Merklé.

vidéo à visionner ici

 

 

Article du 25 janvier

Un double triple ?
Ce samedi pour la 6e journée des interclubs nationaux, le Red Star Mulhouse et l'ASPTT Strasbourg viseront le grand chelem pour leurs trois équipes respectives, en Top 12, Nationale 2 et N3.
Entre un Red Star Mulhouse qui cherche d'abord à assurer le maintien de ses trois équipes et une ASPTT Strasbourg qui entend mener les trois siennes au sommet, les objectifs ne sont pas exactement les mêmes. Pourtant, ce samedi, lors de la 6e des 10 journées d'interclubs nationaux (la première du cycle retour), les deux clubs afficheront des ambitions sensiblement identiques : gagner avec leurs trois formations, en Top 12, N2 et N3.
À première vue, la tâche paraît plus simple pour le club strasbourgeois. Notamment dans la poule 1 du Top 12 où son équipe 1, leader invaincu, reçoit à 16 h la lanterne rouge Fos-sur-Mer, battue à l'aller en Provence (5-3), et visera un 6e succès. Son capitaine Julien Fuchs guettera aussi la réaction de Sashina Vignes-Waran, sortie le week-end passé en 8es de l'Open de Suède par la Hollandaise du RSM, Patty Stolzenbach. Toutes deux à domicile, l'ASPTTS 2, leader de la poule 4 de N2, et l'ASPTTS 3, dauphin de Village-Neuf dans la poule 7 de N3, poursuivront les mêmes desseins, respectivement face l'ASL Robertsau 1 (4e) et l'ASLR 2 (5e). La 3 sera privée de Sarawut Rangabrok (absent), Anthony Maio (blessé) et Sergio Pires (suspendu), mais renforcée par Fuchs.
Le Red Star espère lui aussi s'offrir un grand chelem. Son équipe 1, 3e de la poule 2 de Top 12, part défier le Lagardère Paris Racing, défait 5-3 au Palais des sports. « Notre objectif est double », annonce le coordonnateur Peter Armstead. « Assurer définitivement notre maintien et mettre la pression sur les deux premiers que nous affronterons ensuite (à Chambly le 9 février et contre l'ASPTTS le 23). Nos équipes 2 et 3, qui se déplacent chez le dernier de leurs poules (Sarreguemines en N2 poule 4 et Besançon en N3 poule 8), veulent également valider leur maintien, malgré l'absence en 3 de Marjorie Leplat (entorse de la cheville). »
Dans la poule 7 de N3, le leader Village-Neuf, qui avait puni Metz 8-0 lors de la 1re journée, se rendra en Moselle en se méfiant de Messins remontés à la 3e place. « Metz est homogène, bien classé, avec des joueurs de qualité », estime le capitaine du V3F Daniel Phrasouvo qui alignera le Belge Jonathan Gillis à la place de l'Anglais Tom Wolfenden et sera privé de Floriane Bass (entorse de la cheville). Dans le 2e derby de cette poule (après ASPTTS 3 - ASLR 2), Ostwald, 6e, et le CEBA, 5e, joueront gros chez le premier nommé. Si les Ostwaldois, déjà virtuellement condamnés, mais au complet, espèrent remporter leur 1er match après cinq revers (3-5 à l'aller), le CEBA n'a d'autre alternative que de s'imposer pour préserver ses chances de maintien.
S.G. SURFER Retrouver le programme complet sur notre site internet rubriques « Prochaines rencontres ».
 
 
 
 

Nos partenaires