CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

6ème JOURNEE INTERCLUB

7 JANVIER 2017

RSM - AIX EN PROVENCE  5/3

RSM 2 - LYON 4/4

RSM 3 - DIJON 4/4

 

BONNE ANNEE

Le RED STAR MULHOUSE BADMINTON vous présente ses meilleurs voeux pour 2017

INVITATION POUR LE 7 JANVIER  ICI

40e tournoi international du CEBA Strasbourg

Badminton Les étoiles rouges

Malgré la présence d'une forte délégation étrangère, le Red Star Mulhouse a particulièrement brillé pour cette édition 2016 du tournoi international du CEBA.

 
Alors qu'il n'est que cadet, Arnaud Merklé inscrit son nom au palmarès du tournoi international du CEBA. Impressionnant !

Engagées dans les cinq finales de la série Élite, les étoiles montantes du club mulhousien ont raflé quatre titres.

En simple hommes, la défaite précoce de la tête de série n°1 danoise Rasmus Rylander face à Léo Rossi a complètement redistribué les cartes. Une élimination surprise dont a profité Arnaud Merklé, récemment devenu champion de France cadet en simple et en mixte.

Merklé impressionnant

Impressionnant de maîtrise pour son jeune âge, il a dompté en finale l'Allemand David Kramer (21-16, 21-11), pour succéder à Alexandre Françoise au palmarès.

Le doublé n'était pas loin, mais face à un Rylander revanchard et un Kristoffer Knudsen révolté, il s'incline en finale du tableau du double hommes avec son partenaire de club Matéo Martinez.

Sur les autres finales, les Indonésiens du Red Star ont marqué cette édition par une autorité certaine sur la délégation danoise. Febtria Rato Putri a triomphé de la prometteuse Irina Andersen en simple, et a récidivé en mixte avec Inoki Theopilus, face à cette même Andersen associée pour l'occasion à Knudsen.

Enfin, en double dames, elle s'offre le triplé avec Rosy Pancasari, face à Filippa Rohde et Freja Nielsen. Une jolie façon de venger leurs homologues masculins, battus par le Danemark en finale de la Thomas Cup - le championnat du monde par équipes - plus tôt dans la journée.

Le Pôle Espoirs brille

Dans la série N2, le Pôle Espoirs de Strasbourg a brillé : Maximilien Lamblot (ASPTT Strasbourg) a enchaîné les bonnes performances, sortant notamment la tête de série n°1 Philippe Bertrand (TOAC-31) en demi-finale. Mais, éreinté par l'enchaînement des rencontres, il s'incline en finale face à l'Allemand Simon Kramer, qui avec ce titre vengeait en quelque sorte son frère, défait par Arnaud Merklé en finale du simple hommes Élite. Les deux frères, associés en double hommes, ont remporté le titre en dominant en finale les Cristoliens Railo/Fruhauf.

Chez les dames, Célia Maïo (ASL Robertsau) s'est imposée face à Clémence Bloch (ASPTTS) au terme d'un match marathon, conclu sur le score de 21-19 au troisième set.

Alignée également sur le tableau du double dames N3 - le tableau en N2 n'ayant pas pu se tenir faute de participantes -, la jeune Robertsovienne est repartie de cette 40e édition avec un doublé, décroché avec sa camarade du Pôle Célia Cajazzo-Robert (BCM 974) face à Lise Diebold (ASPTTS) et l'Allemande Yuki Henselek.

Enfin, en double mixte N2, Aurélien Jantzi (BCO) a honoré la récente montée de son club en Nationale 3 en décrochant le titre avec Lara Görtz (ENA Bad) face aux Allemands Jonas Burger et Paloma Wich.

A.Be.   

Nos partenaires