CLUB D EXCELLENCE

REPORTAGE FRANCE 3 ALSACE ici

6ème JOURNEE INTERCLUB

7 JANVIER 2017

RSM - AIX EN PROVENCE  5/3

RSM 2 - LYON 4/4

RSM 3 - DIJON 4/4

 

BONNE ANNEE

Le RED STAR MULHOUSE BADMINTON vous présente ses meilleurs voeux pour 2017

INVITATION POUR LE 7 JANVIER  ICI

2 DERNIERS EPISODES DES INTERCLLUBS NATIONAUX

Déjà qualifiée pour les play-offs du Top 12, l’ASPTT Strasbourg pourrait être couronnée championne de la poule 1, si elle ne perd pas samedi chez le champion de France Bordeaux lors de la 9 e journée des interclubs nationaux. Dans la poule 2, le Red Star Mulhouse se déplace chez la lanterne rouge Maromme pour y conserver sa 3 e place. Plus que deux épisodes et la grande saga des interclubs nationaux 2011-2012 sera terminée, du moins avant les phases finales prévues les 11 et 12 mai. En Top 12, les jeux sont déjà faits ou presque. On connaît les quatre qualifiés pour les play-offs finalement organisés à Rochefort. Dans la poule 1, l’ASPTT Strasbourg, leader invaincu avec 8 victoires en 8 journées, et le champion de France Bordeaux Saint-Bruno seront du rendez-vous en Charente-Maritime, tout comme les deux premiers ex-aequo de la poule 2, Issy-les-Moulineaux et Chambly. Reste à déterminer leur classement lors des deux dernières journées. L’ASPTTS pourrait s’emparer du titre de championne de poule dès ce samedi (16 h) à Bordeaux. Les partenaires de Julien Fuchs, qui se déplaceront sans leur Polonais Adam Cwalina, retenu à l’Open de Pologne, possèdent trois points d’avance et n’ont besoin que d’un nul pour asseoir définitivement leur première place. L’absence de la championne de France bordelaise Hongyan Pi, battue à l’aller par Sashina Vignes-Waran (21/7 21/18) et de nouveau blessée au genou droit (Ndlr : elle doit subir trois interventions en trois semaines et était déjà forfait cette semaine à l’Open de Suisse à Bâle), est susceptible de leur faciliter la tâche. « Lors de notre victoire à l’aller (5-3), nous avions fait le plein de points chez les filles et nous espérons encore ramener le maximum de points grâce à elles », prévoit Julien Fuchs. « Sans Cwalina, nous visons le nul. Nous serions ainsi tranquilles. Mais même si nous devions perdre, nous resterions en tête et n’aurions besoin + que + de battre Fos chez nous lors de la dernière journée. »

Bourbon et Delaune comme à la maison

Ces play-offs, le Red Star n’y participera pas. Mais le club mulhousien, qui va clore sa saison par deux déplacements à Maromme, 6 e et pratiquement condamné, et Chambly, entend garder sa 3 e place.

Ce samedi (16 h) en Seine-Maritime, face au club d’origine de ses deux joueurs, Julie Delaune et Sébastien Bourbon, qui entendent se rappeler au bon souvenir de leurs anciens coéquipiers, le RSM s’efforcera de confirmer son succès de l’aller (6-2).

« Mais on se méfie de cette équipe de Maromme que je considère comme très dangereuse, particulièrement chez elle, mais qui effectue une saison en-dessous de ce qu’on attendait », tempère le capitaine Peter Armstead. « Je pense qu’elle va jouer le coup jusqu’au bout. »

Le Mulhousien Sébastien Bourbon, tout comme Julie Delaune, retrouvera demain son club d’origine, Maromme, quasiment condamné à la relégation. Archives Darek Szuster

Dans la poule 3 de N2, l’ASPTTS 2 est exactement dans la même situation que l’équipe 1 : depuis sa défaite initiale à domicile contre Sarreguemines, elle a enchaîné huit succès et mène le bal avec une victoire et demie d’avance sur son premier poursuivant, Dijon, à deux matches de la fin. Un nul à Jarville lui suffit pour être couronnée.

 

le 23/03/2012 à 05:00 par Stéphane Godin

 

 

Nos partenaires